Les événements hivernaux font fi des caprices de la météo

À Maricourt, où se tient depuis plusieurs années... (Archives La Tribune)

Agrandir

À Maricourt, où se tient depuis plusieurs années le Grand Prix Ski-Doo de Valcourt (GPV), tout est en place : il y a assez de glace et de neige pour accueillir les coureurs de la 34e édition.

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Malgré les soubresauts de la météo, les événements majeurs hivernaux de la région s'apprêtent à lancer leurs activités.

 Jacques Villeneuve ... (Archives La Tribune) - image 1.0

Agrandir

 Jacques Villeneuve 

Archives La Tribune

À Maricourt, où se tient depuis plusieurs années le Grand Prix Ski-Doo de Valcourt (GPV), tout est en place : il y a assez de glace et de neige pour accueillir les coureurs de la 34e édition.

Les amateurs de courses sur glace auront l'occasion ce week-end d'applaudir le pilote Jacques Villeneuve qui effectue un retour en piste après plus d'un an d'absence. Villeneuve avait pris sa retraite en grande pompe l'an dernier à Valcourt pour revenir sur sa décision d'accrocher les patins de sa motoneige.

Sa dernière participation à une finale Pro Champ 440 du Circuit Pro Tour remonte au dimanche 2 mars 2014 alors qu'il a terminé au 4e rang du Grand Prix de Roberval. Villeneuve sera en piste sur l'ovale Yvon-Duhamel dès vendredi, assure l'organisation du GPV.

Tout est prêt aussi pour recevoir les as de la glisse de motoneige, les pilotes de motos et VTT ainsi que les pilotes de snocross.

Selon Marie-Pier Lemay, directrice générale du GPV, « même si la neige n'est pas au rendez-vous dans l'Estrie, le Grand Prix de Valcourt produit assez de neige artificielle avec son canon à neige qui puise l'eau dans le lac situé à côté de la piste ».

« De même pour la glace de l'anneau de vitesse. La température étant sous le point de congélation même le jour, nous arrosons constamment la piste, et nous pouvons affirmer que l'épaisseur de la glace dépasse le niveau requis, dit-elle. Les amateurs n'ont rien à craindre. Nous sommes prêts pour le grand spectacle du week-end. »

Coupe Riders

Samedi, on sera aussi en mesure de présenter, au mont Bellevue, la Coupe Riders de Sherbrooke, huitième étape du championnat mondial de la série du Red Bull Crashed Ice.

Des athlètes de patinage de descente extrême seront à Sherbrooke afin de défendre leur position dans la compétition.

Rappelons que les travaux de construction de la piste glacée en vue de la présentation de la deuxième édition de la Coupe Riders ont débuté en janvier dernier. Elle est aménagée sur la piste de ski numéro 4 du mont Bellevue et sera d'une longueur de plus de 400 mètres, parsemée de courbes et de sauts.

Triathlon des neiges reporté

À Magog, pour la Fête des neiges, malgré la météo capricieuse des derniers jours, les activités ont bien eu lieu en fin de semaine. On a dû reporter à l'an prochain la présentation du triathlon des neiges.

La Fête des neiges de Magog se poursuivra pour une deuxième fin de semaine les 12, 13 et 14 février. L'horaire est à l'adresse www.fetedesneigesdemagog.com.

L'hiver reprendra fermement ses droits d'ici la fin de semaine, alors que les températures froides sont prévues en Estrie. Selon Environnement Canada, il pourrait faire autour de moins 15 degrés au maximum samedi et dimanche.

Marie-Pier Lemay... (Archives La Tribune) - image 2.0

Agrandir

Marie-Pier Lemay

Archives La Tribune

Selon Marie-Pier Lemay, directrice générale du GPV, «même si la neige n'est pas au rendez-vous en Estrie, le Grand Prix de Valcourt produit assez de neige artificielle avec son canon à neige qui puise l'eau dans le lac situé à côté de la piste.» 

«De même pour la glace de l'anneau de vitesse. La température étant sous le point de congélation, même le jour, nous arrosons constamment la piste, et nous pouvons affirmer que l'épaisseur de la glace dépasse le niveau requis, dit-elle. Les amateurs n'ont rien à craindre. Nous sommes prêts pour le grand spectacle du week-end. »

Coupe Riders

Samedi, on sera aussi en mesure de présenter, samedi et dimanche au mont Bellevue, la Coupe Riders de Sherbrooke, huitième étape du championnat mondial de la série du Red Bull Crashed Ice. 

Des athlètes de patinage de descente extrême seront à Sherbrooke afin de défendre leur position dans la compétition. 

Rappelons que les travaux de construction de la piste glacée en vue de la présentation de la deuxième édition de la Coupe Riders, ont débuté en janvier dernier. Elle est construite sur la piste de ski numéro 4 du mont Bellevue et sera d'une longueur de plus de 400 mètres, parsemée de courbes et de sauts.

Triathlon des neiges reporté

À Magog, pour la Fête des neiges, malgré la météo capricieuse des derniers jours, les activités ont bien eu lieu en fin de semaine. On a dû reporter à l'an prochain la présentation du triathlon des neiges.

La Fête des neiges de Magog se poursuivra pour une deuxième fin de semaine les 12, 13 et 14 février. L'horaire est à l'adresse www.fetedesneigesdemagog.com.

L'hiver reprendra ses droits d'ici la fin de semaine, alors que les températures froides sont prévues en Estrie. Selon Environnement Canada, il pourrait faire autour de moins 15 degrés au maximum samedi et dimanche.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer