Un territoire de 15 hectares dorénavant protégé

Un territoire grand de 15 hectares, situé près... (Archives La Tribune)

Agrandir

Un territoire grand de 15 hectares, situé près du lac Massawippi, sera dorénavant protégé à perpétuité.

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Un territoire grand de 15 hectares, situé près du lac Massawippi, sera dorénavant protégé à perpétuité.

Les organismes Conservation Massawippi et Corridor appalachien annoncent la protection d'une propriété appartenant à Conor et Jacquie Boyd. Cela porte à 12 291 hectares en terres privées qui sont désormais protégés sur le territoire d'action de Corridor appalachien, dont 307 hectares par la Fiducie de conservation Massawippi, selon un communiqué diffusé lundi avant-midi.

Selon les anciens propriétaires, cette annonce assure que le territoire de 150 000 mètres carrés sera pleinement protégé.

« Cela nous fait chaud au coeur de savoir que le boisé derrière notre vieille maison familiale est entre bonnes mains », mentionnent Conor et Jacquie Boyd.

« Nous n'aurions pas pu espérer une meilleure issue et nous sommes redevables à la Fiducie des efforts fournis pour protéger cette propriété. »

De son côté, Conservation Massawippi est ravie que cette propriété ayant appartenu à la même famille durant 80 ans soit ainsi protégée pour toujours par la Fiducie. Voilà un territoire « riche d'histoire » qui possède une « grande valeur écologique », note la présidente de la Fondation Massawippi, Margot Heyerhoff.

Martine Ruel, directrice générale par intérim de Corridor appalachien, insiste sur l'importance de protéger cette propriété (qui équivaut à environ 25 terrains de football canadien) tant sur le plan local que régional.

« La protection de la propriété contribue au maintien de la biodiversité et du patrimoine naturel. Elle contribue à renforcer un réseau d'aires protégées sur le territoire de la Fiducie de conservation Massawippi, et s'intègre aussi à la stratégie de conservation plus large de Corridor appalachien qui vise à préserver les rares noyaux forestiers peu ou non fragmentés de plus de 10 000 hectares dans le sud du Québec. »

Le public aura bientôt l'occasion d'admirer cette forêt qui abrite une chênaie rouge et un ruisseau puisque Conservation Massawippi entend y aménager un sentier de randonnée ouvert à tous, affirme-t-on dans le communiqué de presse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer