La MRC de Coaticook prend en charge la vidange des fosses septiques

Le nouveau service de vidange des fosses offert... (La Tribune, Maryse Carbonneau)

Agrandir

Le nouveau service de vidange des fosses offert par la MRC de Coaticook sera assumé par Beauregard Fosses Septiques (BFS), une entreprise de Mirabel possédant une division Estrie à Richmond. De gauche à droite, Katy Fréchette, directrice administrative et Christian Roy, directeur des opérations de la division Estrie de BFS, accompagnés du préfet de la MRC de Coaticook, Jacques Madore, et Monique Clément, chargée de projet des matières résiduelles à la MRC.

La Tribune, Maryse Carbonneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(COATICOOK) Autrefois assumée par les citoyens non desservis par un système d'égout, la vidange des boues de fosses septiques relèvera maintenant de la responsabilité de la MRC de Coaticook pour l'ensemble de son territoire, à l'exception de la municipalité de Dixville.

La région rattrape ainsi un certain retard puisque, comme l'a souligné Richard Belleville, président de la Régie intermunicipale des déchets solides de la région de Coaticook, « 74 % des vidanges de fosses septiques en Estrie sont pris en charge par une municipalité locale, une MRC ou une régie. Il était donc temps qu'on s'y mette nous aussi. »

Plus de 3500 installations sont visées par ce nouveau service, incluant les résidences, commerces, industries et institutions.

En déléguant cette compétence à la MRC, les 11 municipalités participantes comptent, entre autres, offrir un service à moindre coût grâce à un achat regroupé, de même qu'éviter que les solides ne colmatent les champs d'épuration par une vidange régulière, ce qui peut entraîner des refoulements dans la maison ainsi que des écoulements dans l'environnement.

Les fosses utilisées à longueur d'année seront donc vidangées aux deux ans et aux quatre ans pour celles qui servent de façon saisonnière.

« Nous avons opté pour la vidange sélective qui permet de retourner à la fosse l'eau filtrée en ne vidangeant que les boues, ce qui nous permet d'économiser sur les frais de transports et de traitement, a précisé le préfet de la MRC de Coaticook, Jacques Madore. Le service sera offert au coût de 81 $ par année comparativement à 230 $ pour une vidange totale. Ce montant sera directement chargé sur les comptes de taxes des citoyens concernés. »

Au cours des prochaines semaines, les citoyens recevront de l'information, ainsi qu'un questionnaire visant à recueillir des données sur les installations septiques de manière à faciliter les vidanges sur le terrain.

Celles-ci seront effectuées par Beauregard Fosses Septiques à compter de la fin du mois de mai.

Dixville à l'écart

« Beaucoup de nos installations septiques n'étant pas conformes et considérant que c'est très coûteux, nous avons convenu de permettre à nos citoyens d'apporter les correctifs nécessaires d'ici l'automne 2017, souligne Martin Saindon, maire de Dixville. Nous ne voulions donc pas mêler les cartes, mais il n'est pas exclu que Dixville adhère à ce service après cette date. »

Pour plus d'information, on peut consulter le site Web de la MRC à www.mrcdecoaticook.qc.ca sous l'onglet Services/Matières résiduelles/Fosses septiques ou appeler au 819 849-9166.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer