Victoriaville, le paradis des PME

Selon un récent palmarès de la Fédération canadienne... (Archives, La Presse)

Agrandir

Selon un récent palmarès de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante, Victoriaville est l'endroit en province où il est le plus facile de faire des affaires.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(VICTORIAVILLE) Selon un récent palmarès de la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI), regroupant les 100 plus grandes villes québécoises, Victoriaville est l'endroit en province où il est le plus facile de faire des affaires.

La capitale des Bois-Francs se distingue notamment par son cadre réglementaire, ayant obtenu une note de 33 sur 40 à cet effet, un sommet qu'elle partage avec les municipalités de Rivière-du-Loup et Magog. Victoriaville a également obtenu une note de 20 sur 30 pour la qualité de l'information transmise aux entrepreneurs. Son point le plus négatif est l'accès à cette information. On lui a attribué une note de 16 sur 30 à peine.

Victoriaville obtient donc une note globale de 68,25, 1,25 point devant Cowansville. Thetford Mines prend le troisième rang, alors que Magog suit de près, étant classé 7e avec un pointage de 59. Sherbrooke glisse pour sa part en milieu de peloton. Elle trône au 48e rang, arrive sixième parmi les dix plus grandes cités québécoises.

Le directeur général de la Ville, Martin Lessard, attribue cette position de tête aux employés municipaux qui ont su développer et adopter des mesures adaptées pour le citoyen et les dirigeants d'entreprises.

« Notre équipe est en mode solution. Déjà, plusieurs mesures ont été déployées en ajustant les horaires de travail, en élargissant les heures d'ouverture, en simplifiant les formulaires à compléter, en offrant la possibilité de compléter des demandes de permis en ligne et en réduisant les délais d'émissions des permis. La publication de ce classement constitue une belle reconnaissance pour le personnel et une invitation à poursuivre les efforts », indique-t-il.

Au fil des ans, Victoriaville s'est donnée comme mission d'offrir des services de qualité et de contribuer à la création de conditions favorables au développement de la collectivité, la Ville se démarque ainsi en matière de services à la population.

« Les villes sont en mesure d'influencer le développement de leur milieu. Bien qu'elles doivent gérer des règlements municipaux, elles peuvent être proactives en réduisant les irritants. Ce résultat, jumelé au classement récent plaçant Victoriaville au 3e rang parmi les meilleures villes entrepreneuriales au Québec, confirme la qualité des actions posées », ajoute le maire suppléant, Christian Lettre.

Ce classement est publié dans le cadre de la Semaine de sensibilisation à la paperasserie. Ce premier rapport classe les municipalités en fonction de la réglementation qu'elles imposent aux entreprises de leur territoire (Permis d'occupation ou de construction, règles sur l'affichage, permis de terrasse, stationnements, parcomètres, etc.).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer