Pas de ski avant le 22 décembre à Orford

La direction du Mont Orford a pris la décision de reporter son ouverture et... (Spectre Média, Julien Chamberland)

Agrandir

Spectre Média, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La direction du Mont Orford a pris la décision de reporter son ouverture et planifie accueillir ses premiers skieurs le 22 décembre. La météo n'a pas permis de fabriquer de la neige au cours des derniers jours.

On mise sur la fenêtre de froid qui se dessine pour vendredi, samedi et dimanche afin repartir les canons à neige et poursuivre l'enneigement.

«Malgré les investissements des dernières années en équipement de fabrication de neige, il ne nous est toujours pas possible de fabriquer de la neige à des températures supérieures à 0° C, explique le directeur général Luc Chapdelaine. De plus, étant situé dans un parc national, nous faisons le choix écologique de ne pas utiliser d'additifs chimiques à l'eau lors de la fabrication de neige. Une pratique qui facilite habituellement la production de neige à des températures légèrement inférieures au point de congélation.», ajoute M. Chapdelaine.

Le Mont Orford offrira donc une piste sur le Mont Giroux pour les premières journées d'ouverture et continuera les travaux d'enneigement afin d'ouvrir des pistes supplémentaires le plus rapidement possible.

Des tarifs spéciaux d'ouverture seront également offerts aux skieurs et planchistes.

 

Mon Bellevue

En raison du temps pluvieux actuel, la Ville de Sherbrooke ne pourra ouvrir ses patinoires extérieures avant la période des Fêtes.

Par ailleurs, les pistes de ski du mont Bellevue ne seront pas non plus accessibles à moins que les températures froides et la neige soient au rendez-vous.

Dans ce cas, les équipes d'entretien se mettront aussitôt au travail afin de préparer les pentes et les patinoires pour les vacances des Fêtes.

Selon Environnement Canada., les nuits devraient être plus froides au cours de la fin de semaine, mais on devrait assister à un réchauffement des températures au milieu de la semaine prochaine, quelques jours avant Noël.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer