Loi 10 : les médecins en colère à Thetford Mines

Dans une lettre envoyée au député-ministre Laurent Lessard,... (Archives, La Presse)

Agrandir

Dans une lettre envoyée au député-ministre Laurent Lessard, les médecins du Centre hospitalier de Thetford Mines se disent inquiets et en colère face à la Loi 10 et ses nombreux effets pervers.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nelson Fecteau
La Tribune

(Thetford Mines) Dans une lettre de plus de deux pages envoyée au député-ministre Laurent Lessard, les médecins du Centre hospitalier de Thetford Mines se disent inquiets et en colère face à la Loi 10 et ses nombreux effets pervers, loi adoptée par l'actuel gouvernement au cours de la dernière année.

« Cet hôpital est pourtant reconnu pour l'efficacité et la qualité des soins offerts aux patients. M. le député, en notre nom et au nom de notre population pour laquelle nous nous sommes investis toutes ces années, il est temps de nous montrer l'intérêt que vous portez à ce joyau local et de vous impliquer à travailler avec nous afin de limiter les dommages collatéraux engendrés par cette réforme qui nous apparaît autant précipitée qu'improvisée », de lancer les neuf chefs de département de ce qu'il faut maintenant désigner sous le vocable de Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches, secteur Thetford.

Tous chefs de département, les médecins signataires sont les docteurs Maxime Fortin Verreault (anesthésiologie), Marc Miville Deschênes (chirurgie), Gaston Dorval (gynécologie-obstétrique), Jean Campeau (médecine), Jacques Piuze (médecine générale), Denys Huot (médecine nucléaire), Louise Gagné (pédiatrie), Hugo Grenier (urgence) et Jean-François Lamonde (radiologie).

Ces derniers font remarquer que le réel impact est tout autre que l'économie escomptée de 200 millions $. « Le résultat final est plutôt une gestion centralisée à l'extrême au sein de laquelle notre milieu devient un simple spectateur. Le dynamisme et la compétence qui caractérisaient la gestion d'un centre comme le nôtre sont démolis et la direction et la gestion des soins ont été transférées à l'extérieur. »

Plusieurs administrateurs chevronnés ont été forcés de quitter ou de prendre leur retraite. Plusieurs professionnels, dont les psychologues, ont déjà annoncé leur départ. « Malgré les budgets équilibrés année après année et des indices de performance que nous jugeons exemplaires, notre établissement ne cesse d'écoper à l'intérieur de cette nouvelle organisation. »

Le centre de documentation a été fermé. On assistera à la disparition progressive des services de laboratoire actuellement offerts à Thetford Mines. Ils seront prochainement déménagés à Lévis. Les services de pathologie et de microbiologie seront progressivement démantelés.

« Certains changements n'avaient pas lieu d'être. Les derniers mois nous ont aussi confirmé le caractère dévastateur et dictatorial des pouvoirs discrétionnaires que le ministre s'est attribués dans la gestion des centres intégrés », peut-on lire dans la missive à M. Lessard.

« De plus, nous avons été consternés d'apprendre l'annulation du renouvellement et du rehaussement de l'équipement de médecine nucléaire de notre centre. Ce projet avait pourtant été élaboré et finalisé avant d'être annulé sans consultation par la nouvelle administration. L'équipement du département de médecine nucléaire a été l'objet de la toute première souscription de notre Fondation », rappellent les signataires.

Enfin, alors que le CISSS de Chaudière-Appalaches était favorable à inclure un nouveau département de médecine interne, le ministre Barrette s'y oppose. « Pour quels motifs? »

Tous chefs de département, les médecins signataires sont les docteurs Maxime Fortin Verreault (anesthésiologie), Marc Miville Deschênes (chirurgie), Gaston Dorval (gynécologie-obstétrique), Jean Campeau (médecine), Jacques Piuze (médecine générale), Denys Huot (médecine nucléaire), Louise Gagné (pédiatrie), Hugo Grenier (urgence) et Jean-François Lamonde (radiologie).

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer