Une histoire d'amitié qui fleurit depuis 70 ans

Des élèves de l'école primaire La Passerelle à... (La Tribune, Maryse Carbonneau)

Agrandir

Des élèves de l'école primaire La Passerelle à Waterville sont venus prêter main-forte pour la plantation de 700 bulbes de tulipes rouges et blanches, un geste visant à commémorer la longue histoire d'amitié entre le Canada et les Pays-Bas. À l'avant, Michel Roy, vétéran et membre de la Légion royale canadienne de North Hatley, accompagné à l'arrière de David Wright de la Légion royale, Karl Hunting, conseiller municipal et Nathalie Dupuis, mairesse de Waterville.

La Tribune, Maryse Carbonneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(WATERVILLE) Récipiendaire d'un des 140 Jardins tulipes de l'amitié néerlandaise-canadienne répartis à travers le Canada, Waterville a procédé récemment à la plantation de 700 bulbes de tulipes rouges et blanches au pied de la Tour d'eau.

Une cérémonie qui souligne le 70e anniversaire du premier cadeau de 100 000 bulbes de tulipes offert aux Canadiens par la Hollande comme symbole de reconnaissance pour l'hospitalité dont le Canada a fait preuve envers la famille royale néerlandaise à Ottawa pendant la Seconde Guerre mondiale, ainsi que le rôle majeur joué par les soldats canadiens dans la libération des Pays-Bas. Depuis lors, chaque année la Ville d'Ottawa continue de recevoir 20 000 bulbes de la Hollande. En 1953, les tulipes ont donné naissance au Festival canadien des tulipes que l'on célèbre encore aujourd'hui au mois de mai.

La mairesse de Waterville, Nathalie Dupuis, a profité de l'occasion pour raconter l'histoire de la princesse néerlandaise Margriet, née à Ottawa en 1943, le seul membre d'une famille royale né en sol nord-américain, ainsi que l'histoire de l'amitié durable entre le Canada et les Pays-Bas. «Une page d'histoire qui gagne à être connue et à être partagée pour ses valeurs positives d'entraide, d'effort et de reconnaissance», a rappelé Mme Dupuis. Cette dernière a aussi souligné au passage la présence de M. De Boer et Mme Kezar, des citoyens watervillois d'origine hollandaise.

Soulignons que le Québec compte 20 Jardins tulipes, dont deux en Estrie, à Waterville et à Notre-Dame-des-Bois. Les deux municipalités ont été sélectionnées parmi plus de 400 demandes. Ces jardins seront également inscrits à l'édition 2016 de la Route des jardins du Canada que l'on peut consulter à www.routedesjardinsducanada.ca.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer