Lac-Mégantic a son Centre Magnétique

Les membres du conseil d'administration du nouveau Centre... (La Tribune, Ronald Martel)

Agrandir

Les membres du conseil d'administration du nouveau Centre Magnétique de Lac-Mégantic lors de l'inauguration, mardi. Mario Morin, vice-président, Bernard d'Arche, président et cofondateur, Jérôme Poulin, trésorier,  Roger Tremblay, ex-vice-président et maintenant chargé de projet du Bureau de reconstruction du centre-ville de Lac-Mégantic, et Cécile Branco, secrétaire et cofondatrice.

La Tribune, Ronald Martel

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(SHERBROOKE) L'idée fleurit surtout dans les grandes villes où les petites entreprises se réunissent sous un même toit, dans un centre magnétique, pour partager les coûts de loyer et diverses ressources communes.

Mais voilà qu'un Centre Magnétique vient d'apparaître à Lac-Mégantic. Son ouverture officielle a eu lieu mardi, après un an et demi de travail acharné par deux étudiants de l'Université McGill, Bernard d'Arche et Cécile Branco, originaires de France, qui avaient à préparer un plan d'affaires d'entreprise dans le cadre de leurs cours.

Ce Centre Magnétique se veut un lieu de convergence où les entrepreneurs peuvent échanger leurs idées et les meilleures pratiques d'affaires. « La mission du Centre Magnétique, qui est un OBNL, c'est de participer à la croissance économique de la région de Mégantic, par le biais d'un espace de « coworking » et d'un incubateur d'entreprises », affirme le cofondateur, Bernard d'Arche.

Les deux étudiants ont commencé par lancer un sondage et après avoir reçu 100 réponses en trois jours, ils sont allés de l'avant grâce à deux bourses, une première de 250 $ et une deuxième de 5000 $, faisant du covoiturage à plusieurs reprises entre Montréal et Lac-Mégantic, car ils ne possèdent pas de voiture!

« Il leur a fallu de la détermination, de l'audace, de la ténacité même! », selon le président de la Caisse Desjardins Région de Mégantic, Maurice Bernier, partenaire de l'aventure, qui a pris la parole lors de la conférence de presse d'inauguration.

« Ces deux jeunes sont venus donner un coup de main à notre communauté, bénévolement au début. Je trouve important d'assurer un support aux jeunes entrepreneurs de la région, leur donner des conseils en plusieurs domaines... C'est pourquoi Desjardins a tenu à s'impliquer. L'ensemble des Caisses fournit 100 000 $ au projet. Il y a des directeurs de comptes du Centre financier aux entreprises (CFE) Desjardins qui vont venir conseiller les jeunes promoteurs », a confié M. Bernier.

Plusieurs autres partenaires rendent ainsi possible l'émergence du Centre Magnétique par un financement adéquat.

La firme Raymond Chabot Grant Thornton, représentée par Jérôme Poulin, a également indiqué qu'elle fournirait une journée par mois de consultant-conseil, en plus d'une contribution financière au projet, tout comme la Société d'aide au développement de la collectivité (SADC) région de Mégantic et sa directrice, Ginette Isabel.

« Le Centre Magnétique me permettra de recevoir de l'aide et l'appui d'experts reliés à mes futurs projets, et de rencontrer de nouveaux entrepreneurs. Cela m'aidera à m'insérer dans la communauté économique de la région », a admis William Leclerc, créateur d'Ébenor percussion, spécialisé dans la fabrication et la réparation de batteries pour les orchestres.

Pour l'instant un projet-pilote d'un an, le Centre Magnétique s'est installé à l'étage de la Caisse Desjardins des Hauts-Cantons, dans le quartier Fatima.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer