Arrêté pour s'être exhibé devant des adolescents

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(VICTORIAVILLE) Frédéric Paradis a comparu vendredi après-midi au palais de justice de Victoriaville, afin de faire face à des accusations d'exhibitionnisme, d'action indécente et de bris de condition.

Le Victoriavillois de 22 ans a été arrêté en fin de journée jeudi relativement à des gestes qu'il aurait commis plus tôt cette semaine. Il aurait été aperçu en train d'exhiber ses parties génitales au complexe sportif Sani-Marc, ainsi que dans une école secondaire de la municipalité. Étant donné que cette arrestation constitue un non-respect d'engagement et que Paradis fait déjà face à la justice relativement à d'autres dossiers, le procureur de la Couronne Me Michel Verville s'est opposé à ce qu'on le remette en liberté.

Il passera donc le week-end derrière les barreaux et sera de retour en cour le 2 novembre pour son enquête sur remise en liberté. Paradis fait face à une dizaine de chefs d'accusation relativement à des événements survenus à Victoriaville et à Thetford Mines au printemps dernier.

Selon le plumitif, il serait notamment accusé de port d'arme illégal, de s'être fait passer pour un agent de la paix, d'introduction par effraction et de méfait. L'enquête se poursuit concernant cet individu et toute information sur ce type de crime peut être communiquée, confidentiellement, à la Centrale de l'information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer