Marston inaugure son bureau municipal

La coupe du ruban a réuni les conseillers... (La Tribune, Ronald Martel)

Agrandir

La coupe du ruban a réuni les conseillers municipaux Claude Roy, Daniel Roy, la d. g. Francine Veilleux, le lieutenant de la SQ, Daniel Campagna, le conseiller Paul Morin, la préfète du Granit Marielle Fecteau, le conseiller Jean Lavigne, l'attachée politique du député de Mégantic, Véronique Lachance, le directeur du Service de protection incendie région Mégantic, Denis Lauzon, le maire Paul-Henri Guillemette, la conseillère Esther Arguin, et l'agent de développement, Mohamed Diarra.

La Tribune, Ronald Martel

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(Marston) La municipalité de Marston Canton a inauguré, mardi avant-midi, son nouvel édifice abritant son bureau municipal et sa bibliothèque, laquelle a doublé de superficie.

C'est en grandes pompes, en présence du gratin municipal et régional de Mégantic que le ruban traditionnel a été coupé par le maire Paul-Henri Guillemette, devant le nouvel édifice du 158 route 263 Sud, en plein centre du village, juste à côté de l'ancienne église devenue le Théâtre de la Première Scène. Un investissement relativement raisonnable de 389 344 $, à 101 $ le pied carré, pour la nouvelle construction de 3840 pi. ca. répartis sur deux étages, comprenant les bureaux du maire, de la direction générale, la salle du conseil, à l'étage, et la bibliothèque, au rez-de-chaussée.

Le maire Guillemette a d'abord parlé de fierté ressentie par son équipe pour son nouveau bureau municipal. « C'est le résultat de beaucoup de travail, de plusieurs mois d'efforts », a-t-il commencé, enchaînant sur le soutien qu'il a assuré au projet avec son comité de construction, composé des conseillers Jean Lavigne et Claude Roy, et de la directrice générale Francine Veilleux.

« Nous avons maintenant un bureau à l'image de notre municipalité, qui dépasse nos attentes. Nous sommes très fiers du résultat final! »

La d.g. a ensuite tracé l'historique du projet de construction, débuté en 2013 sous le règne de l'ancien conseil et du maire précédent, Jacques Martin. Elle a aussi assuré la présentation physique du bâtiment, qui a remplacé l'ancien hôtel de ville établi en 1994 dans ce qui était auparavant une simple résidence, laquelle ne répondait plus aux besoins de la municipalité.

« La population de Marston avait augmenté, il y avait un plus grand nombre de jeunes enfants, de personnes âgées, les besoins avaient aussi augmenté en équipements et en services. L'équipe des employés municipaux devait aussi travailler dans de meilleures conditions. C'était une question de sécurité des locaux, car la salle du conseil se révélait très souvent trop petite. Plus rien ne répondait aux normes et des travaux étaient grandement nécessaires. C'est dans ce contexte que la construction a été décidée. Le Groupe Prévost, de Cookshire, a obtenu le contrat à la suite de l'appel d'offres », a confié Francine Veilleux.

Pour sa part, la bibliothèque de Marston dessert la population marstonnaise, en collaboration avec le Réseau Biblio de l'Estrie, depuis 2011-2012.

« Notre Réseau offre un service de proximité. Dès le début, nous avons aidé à la mise en place de la bibliothèque, et au soutien de son équipe, qui fait un travail remarquable », a admis la directrice générale du réseau, Joelle Thivierge. « Nous remarquons un achalandage beaucoup plus grand dans le nouveau local qui a doublé de superficie. Malgré les services Internet, le lieu physique demeure important. Nous l'appelons le troisième lieu, après la maison et l'endroit du travail. Cela a des retombées incalculables! »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer