Santé : des ralentissements à prévoir mercredi

Les patients du CIUSSS de l'Estrie - CHUS peuvent s'attendre à être confrontés... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Les patients du CIUSSS de l'Estrie - CHUS peuvent s'attendre à être confrontés à un certain ralentissement ou à de l'attente plus longue, mercredi, jour de grève dans le secteur public.

Bien que la Loi sur les services essentiels prévoie le maintien de 60 à 90 pour cent des services selon les types d'installations, les représentants syndicaux ont assuré que les services seraient maintenus à 90 pour cent dans tous les secteurs. Bien entendu, ils le seront à 100 pour cent dans les unités de soins intensifs et d'urgence.

Toutefois, il y aura des ralentissements ou à de l'attente dans certains services, comme aux centres de prélèvements, mentionne-t-on dans un communiqué de presse.

«Il est suggéré aux personnes qui le peuvent de reporter leur visite à un autre jour. Il est aussi possible qu'il y ait des retards dans certains examens d'imagerie médicale (radiographie, échographie, etc.)», avertit-on.

«Les analyses de laboratoire de routine pourraient également être ralenties.

Les employés en grève cette journée font partie des catégories d'emploi suivantes : personnel en soins cardiorespiratoires; personnel paratechnique, des services auxiliaires et de métiers; personnel de bureau, techniciens et professionnels de l'administration; techniciens et professionnels de la santé et des services sociaux.

Les instances syndicales ont prévu que les employés syndiqués « sortiraient » pour une période de 40 à 45 minutes au cours de leur quart de travail, selon les horaires prévus, de façon simultanée ou en rotation.

Les infirmières ne débrayeront pas sauf celles affiliées à un autre syndicat que la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ), ce qui est le cas dans les anciens établissements Centre de santé et de services sociaux de Memphrémagog, Centre de réadaptation Estrie, Centre de réadaptation en dépendance de l'Estrie et Centre jeunesse de l'Estrie.

«La direction est confiante que les syndicats feront preuve de respect et de professionnalisme et s'assureront de maintenir une offre de services de qualité et sécuritaire. Elle a aussi prévu des moyens pour assurer la circulation de l'information et le soutien aux gestionnaires au cours de cette journée», ajoute-t-on.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer