La ligne C-645 sera démantelée

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Thetford Mines) Hydro-Québec démantèlera à compter du 2 novembre la ligne désaffectée C-645 qui longe la piste cyclable au centre-ville de Thetford Mines. Datant du début de l'exploitation minière, cette ligne électrique antérieurement d'une puissance de 69 KV est longue de 12 kilomètres.

Ce sont 67 pylônes en acier érigés en 1928 qui seront démantelés de même que 115 structures de bois construites en 1955. S'ajoutera à ces travaux de démantèlement, l'enlèvement de quelques poteaux de bois. Les travaux seront effectués principalement pendant la période hivernale. Ils se feront à partir de la piste cyclable entre la rue Du Passage et la 9e Rue Sud de même que sur le tronçon reliant le quartier Mitchell au centre-ville.

« Le démantèlement des pylônes 88 à 132 se fera à partir de la piste cyclable. Pour l'occasion, une signalisation adéquate sera mise en place pour assurer la sécurité des usagers. Plusieurs accès hors emprise devront être empruntés par Hydro-Québec durant les travaux, notamment via les rues du Passage, Saint-Alexandre, Dodier Sud, du Golf, Bellevue et 9e Rue Sud. Nous travaillons en étroite collaboration avec les gens d'Hydro-Québec », souligne Alexandre Meilleur, directeur des travaux publics, du génie et de l'environnement.

L'identité de l'entrepreneur qui effectuera les travaux sera connue sous peu.

Hydro-Québec récupérera les structures faites de bois alors que le métal, les isolateurs et autres équipements seront dirigés vers des centres de recyclage.

Poste Fecteau

Le poste de transformation Fecteau situé sur le boulevard Frontenac Est sera également démantelé à compter de cet automne. En novembre, on procédera à l'enlèvement des structures métalliques et des équipements s'y rattachant alors que les fondations seront enlevées au printemps 2016.

C'est la firme Sintra qui sera chargée de la réhabilitation du site.

Hydro-Québec décidera par la suite de quelle façon elle disposera de l'emplacement libéré par ce démantèlement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer