Une Marche mondiale teintée par la sécurité ferroviaire et la voie de contournement

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(LAC-MÉGANTIC) Des centaines de femmes ont participé dimanche à la Marche mondiale des femmes Estrie-2015 à Lac-Mégantic, fortement colorée par les sujets chauds de la sécurité ferroviaire et de la voie de contournement du chemin de fer, principales revendications exprimées par toutes leurs leaders des organismes participants. Le thème de l'activité portait à la réflexion : «Libérons nos corps, notre terre et nos territoires».

Que ce soit au départ, au pavillon Fernand-Grenier de l'OTJ de Lac-Mégantic, en chemin à l'une des quatre stations de revendication et de sensibilisation, ou à l'arrivée au parc des Vétérans lors des prises de parole, l'environnement, la paix, la vie, la sécurité ferroviaire et l'obtention d'une voie de contournement du centre-ville par la voie ferrée, à Lac-Mégantic, ont été parmi les sujets les plus souvent évoqués par les porte-parole jeudi.

D'autres souhaits ont également été exprimés, comme la résistance des femmes aux mesures d'austérité mises de l'avant par le gouvernement québécois, entre autres, aux menaces envers l'environnement, contre les systèmes d'oppression dans le monde que sont le capitalisme, le colonialisme et le patriarcat, contre la militarisation et la guerre, etc.

La marche, à partir de l'OTJ, a emprunté la piste cyclable du centre-ville, puis les rues Milette, Québec-Central, Papineau, le pont de la Solidarité, Salaberry, le pont Agnès, pour se terminer au parc des Vétérans, dans le centre-ville sinistré de Lac-Mégantic.

Le Centre des femmes de la MRC du Granit était parmi les organisateurs locaux de la marche, en collaboration avec concertAction Femmes Estrie et plusieurs autres organismes regroupant des femmes en région.

«Le Québec, ce n'est pas la Grèce.Les femmes se mobilisent pour dénoncer les coupes et les mesures d'austérité du gouvernement Couillard. Nous avons perdu, entre autres, les Forums jeunesse... Le discours de M. Couillard nous fait accroire que le Québec est en mauvais état... Nous demandons aux gouvernements de faire leurs devoirs envers la population... Le Canada est au 9e rang pour la vente d'armements dans le monde. Femmes du monde, marchons pour une plus grande tolérance et pour la paix...», a invité Viviane Doré-Nadeau, directrice de ConcertAction Femmes Estrie.

De grands pans de la Charte mondiale des femmes pour l'humanité ont été lus lors de cette prise de parole par les différentes représentantes des organismes, au parc des Vétérans.

Une liste de nombreux organismes ayant donné leurs appuis à la construction d'une voie de contournement ferroviaire à Lac-Mégantic y a également été rendue publique.

Les représentantes des nombreux organismes se sont ensuite donné rendez-vous à Trois-Rivières pour la conclusion de la Marche mondiale des femmes, par une action nationale, le samedi 17 octobre, où plus de 10 000 personnes sont attendues.

ronald.martel@latribune.qc.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer