Flambée des couleurs: une finale en apothéose, mais pas de prolongation

En fin de semaine, la Flambée des couleurs... (Imacom, René Marquis)

Agrandir

En fin de semaine, la Flambée des couleurs Magog-Orford en a mis plein la vue.

Imacom, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(ORFORD) Si la Flambée des couleurs Magog-Orford avait connu un week-end d'ouverture en demi-teinte, celui de clôture s'est assuré d'en mettre plein la vue.

Si la Flambée des couleurs Magog-Orford avait connu... (Imacom, René Marquis) - image 1.0

Agrandir

Imacom, René Marquis

Difficile de demander de meilleures conditions que celles du long congé de l'Action de grâce pour clore en beauté l'édition 2015 de la Flambée des couleurs. Son président, Alain Vanden Eynden, avançait au terme de la journée d'hier qu'il s'agissait « de la plus grosse journée de la Flambée ».

« On a eu une très, très grosse fin de semaine, se réjouit-il. C'était bouchonné partout et je peux dire que dans le village, tout le monde est très content. »

Avec raison. Les stationnements peinaient à contenir l'afflux de voitures et les files s'allongeaient sur plusieurs mètres en début d'après-midi pour se rendre sur le site du mont Orford.

« On vient au moins une fois par année au mont et le paysage est superbe aujourd'hui », indique Patrice Maltais, venu offrir un bain d'air frais à son petit Hubert en compagnie de plusieurs membres de sa famille.

«Ma crainte, c'était surtout que les feuilles tombent avant que les couleurs sortent.»


Le week-end d'ouverture ne laissait pourtant pas entrevoir ce genre de résultats. Des températures froides et une absence de couleurs avaient de quoi inquiéter les organisateurs.

« Ma crainte, c'était surtout que les feuilles tombent avant que les couleurs sortent et il était temps, parce que déjà on voit que les feuilles commencent à être sèches », explique M. Vanden Eynden.

« Tout est tombé en place pour le weekend de l'Action de grâce et c'est ce qui compte, ajoute-t-il. On ne peut pas jouer avec les dates parce que tout est une question de luminosité, c'est toujours assez imprévisible. »

Pas de prolongation

En raison de la tenue de l'événement X-Trail au mont Orford le week-end prochain, la Flambée des couleurs ne proposera pas une prolongation de ses activités, comme l'idée avait été envisagée. Cela n'empêche pas les amateurs de plein air de continuer de profiter des sentiers de la montagne qui demeureront ouverts en marge des compétitions sportives prévues, souligne M. Vanden Eynden.

« Les sentiers seront encore ouverts et la navette vers la montagne est aussi ouverte durant encore deux semaines. »

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer