Hausse de taxes sous l'inflation à Magog

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) La hausse moyenne du compte de taxes municipales des Magogois en 2016 devrait demeurer sous l'inflation, selon la mairesse de Magog, Vicki May Hamm.

Consciente que cette information était de nature à intéresser plusieurs contribuables, Mme Hamm l'a incluse dans son rapport sur la santé financière de la Ville de Magog, rendu public lundi soir.

La mairesse a cependant souligné que la « hausse ne sera pas nécessairement uniforme », considérant qu'un nouveau rôle d'évaluation financière entrera en vigueur à Magog au début de la prochaine année. « Certains propriétaires de résidences pourraient même voir leur compte de taxes diminuer en 2016 », a-t-elle précisé.

Dans le cadre de l'élaboration du prochain budget, le conseil municipal s'est fixé des balises et des objectifs. L'application de la politique de gestion de la dette de la municipalité constitue une priorité pour les élus, tout comme l'injection d'un nouveau montant de six millions $ pour améliorer les infrastructures de la municipalité.

« Nous pouvons affirmer que la Ville de Magog jouit d'une situation financière saine et qu'aucun effort n'est ménagé pour continuer d'améliorer l'efficacité de la gestion des opérations et de la dette », a par ailleurs assuré Vicki May Hamm lundi.

Si l'on tient compte à la fois de sa dette nette et de ses actifs non financiers, la Ville de Magog présente un excédent accumulé qui atteint tout près de 125 M$.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer