Magog modifiera le zonage de l'îlot Tourigny

La Ville de Magog entend amender le zonage en vigueur à l'îlot Tourigny afin de... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) La Ville de Magog entend amender le zonage en vigueur à l'îlot Tourigny afin de permettre la construction de bâtiments de quatre étages à cet endroit, conformément au souhait de l'homme d'affaires Gilles Bélanger.

Actuellement, la Ville de Magog permet uniquement l'érection de bâtiments de trois étages ou moins à l'îlot Tourigny, où on retrouve notamment le centre communautaire de Magog.

Si le nombre d'étages autorisé passe à quatre, la hauteur maximale pour toute construction à cet endroit demeurera toutefois inchangée à 15 mètres. Tout laisse croire cependant que la municipalité consentira à ce qu'un bâtiment culmine à près de 16 mètres à la future Place Tourigny.

Pour qu'une construction s'élève jusqu'à 16 mètres à la Place Tourigny, une dérogation mineure devra être accordée par la municipalité. Le conseil municipal de Magog serait déjà favorable à cette idée, mais attendrait les plans finaux du promoteur avant de procéder.

Ajoutons par ailleurs que la municipalité prévoit retirer la limite de 200 mètres carrés imposée à plusieurs types d'entreprises à l'îlot Tourigny. Aucune nouvelle restriction en matière de superficie ne sera imposée, exception faite des restaurants qui ne pourront avoir des locaux de plus 500 m2.

intégration architecturale

Bien qu'elle n'a pas suscité beaucoup de réactions jusqu'à présent, la question de l'intégration architecturale de la future Place Tourigny continue à préoccuper certains intervenants du milieu, dont la présidente du comité consultatif en urbanisme de la Ville, Nathalie Pelletier.

« Ce projet est super beau et il créera des dizaines d'emplois. Je suis totalement derrière le promoteur, mais je crois qu'il serait possible de mieux intégrer l'architecture du futur bâtiment à son environnement. J'espère que l'architecte au dossier aura trouvé une façon créative d'améliorer l'intégration », explique la conseillère municipale.

Nathalie Pelletier rappelle que l'îlot Tourigny est situé à l'entrée ouest du centre-ville de Magog. « On ne veut pas que les gens soient trop surpris en voyant le futur édifice », déclare-t-elle.

Une révision du plan d'implantation et d'intégration architecturale (PIIA) de la zone concernée a été amorcée par la Ville. Le prochain PIIA sera normalement adopté durant les mois à venir.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer