Une prolongation pour la Flambée des couleurs?

La Flambée des couleurs Magog-Orford devrait-elle être prolongée cette année,... (Archives La Tribune, Julien Chamberland)

Agrandir

Archives La Tribune, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) La Flambée des couleurs Magog-Orford devrait-elle être prolongée cette année, considérant la rareté des taches de rouge, d'orangé et de jaune dans les paysages de la région de Memphrémagog en ce début d'octobre?

Le président de la Flambée des couleurs, le chocolatier Alain Vanden Eynden, ne ferme pas la porte à cette possibilité. «Il est trop tôt pour parler de ça en ce moment, affirme-t-il. Mais, après la prochaine fin de semaine, on va certainement en discuter entre nous, en faisant le point sur l'édition 2015. On verra ce que les partenaires en pensent.»

M. Vanden Eynden souligne cependant que les feuilles des arbres peuvent parfois rapidement changer de couleur en automne. «Et elles tombent aussi très vite des fois. On a n'a pas de contrôle là-dessus», rappelle-t-il.

«On voit plusieurs plaques d'immatriculation de l'extérieur du Québec depuis quelques jours.»


Le week-end dernier, des milliers de randonneurs ont marché dans le parc national du Mont-Orford ainsi qu'au marais de la Rivière-aux-Cerises. Le centre-ville de Magog a par surcroît accueilli de nombreux visiteurs.

«Le fait que les couleurs ne soient pas encore très présentes dans les arbres amène des gens à retarder le séjour qu'ils avaient prévu dans notre région. Mais on a tout de même eu du monde durant le dernier week-end, notamment au centre-ville de Magog. Entre autres, on voit plusieurs plaques d'immatriculation de l'extérieur du Québec depuis quelques jours.»

Alain Vanden Eynden ajoute par ailleurs que les touristes et excursionnistes débarquent souvent par dizaines de milliers lors de la «fin de semaine de l'Action de Grâce quand le soleil est au rendez-vous. C'est la grosse période pour les couleurs, dans le fond. Certaines années, 50 à 60 pour cent de la Flambée se passe pendant ce week-end de trois jours, qui clôture nos activités.»

Notons en terminant que samedi et dimanche, à la station Mont Orford, on s'amusera au rythme de l'October Fest, une énorme fête gourmande qui se déroule tous les ans en Allemagne. Choucroute, saucisses, bières et «défis cocasses» seront au menu pendant ces deux journées d'activités.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer