Voie de contournement: l'abbé Lemay interpelle les chefs politiques

Steve Lemay... (Archives La Tribune, Jocelyn Riendeau)

Agrandir

Steve Lemay

Archives La Tribune, Jocelyn Riendeau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Steve Lemay, prêtre et ancien curé de Lac-Mégantic, intervient dans la présente campagne électorale en faveur d'une voie de contournement.

Il interpelle les chefs des partis politiques dans la course afin qu'ils prennent position. «Je sens qu'il est de mon devoir de pasteur et de citoyen de les interpeller», écrit-il dans une lettre ouverte publiée dans le journal Le Devoir.

En cette période de campagne électorale, Steve Lemay souhaite savoir ce qu'ils entendent «faire pour recréer un climat de calme et de confiance à Lac-Mégantic».

«Ont-ils l'intention de réaliser cette voie de contournement rendue nécessaire par une géographie particulière et un contexte unique ? Quels moyens concrets prendront-ils pour rendre les voies ferrées du pays plus sécuritaires ? La qualité de notre environnement est-elle pour eux une priorité ?»

M. Lemay invite les autorités québécoises et les citoyens à joindre leurs voix à la sienne «au-delà des intérêts partisans» afin de parler de sécurité.

«Il faut que ces enjeux soient présents dans les choix qui seront faits prochainement. Je le dois aux gens de Lac-Mégantic, nous le leur devons, nous avons tous droit à des réponses, à la sécurité, à la paix», affirme le jeune prêtre.

Steve Lemay a célébré une dernière messe à Lac-Mégantic l'hiver dernier. Rappelons que le curé de Sainte-Agnès a quitté Lac-Mégantic pour faire le vide, se reposer. Le prêtre, dans la trentaine, a été une figure de proue dans la tourmente qui a suivi la tragédie du 6 juillet 2013.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer