HSF: résolution unanime pour modifier le mode de vote

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(COOKSHIRE-EATON) La MRC du Haut-Saint-François pourrait devenir la première MRC au Québec à adopter un mode de vote à la double majorité en fonction du nombre d'élus plutôt qu'en fonction du nombre d'habitants.

Dans une résolution unanime, le conseil de la MRC a demandé mercredi dernier au gouvernement du Québec de lui permettre de voter à la double majorité. Cette même demande avait été formulée par la MRC du Granit dans le passé, sans succès. Il s'agit toutefois de la première résolution unanime à être présentée à Québec.

« Je verrais mal le gouvernement refuser une demande unanime », note à ce sujet le préfet suppléant de la MRC et maire d'East Angus, Robert Roy.

La nouvelle méthode tiendrait toujours compte de la population puisque la majorité de l'ensemble de la population devra impérativement se montrer favorable. La différence se situerait sur le plan de l'influence des maires et mairesses des 14 municipalités de la MRC, qui se retrouveraient désormais avec un seul droit de vote chacun. Le processus actuel accorde aux élus un vote par tranche de 1000 de population, ce qui confère un pouvoir supplémentaire aux plus grandes municipalités indique M. Roy. En résumé, pour qu'une proposition soit acceptée, 11 402 citoyens sur 22 802 devraient être en faveur de même que 8 maires et mairesses sur 14.

« Auparavant, les villes comme Ascot Corner, Cookshire-Eaton ou Weedon se retrouvaient avec beaucoup plus de votes. Quatre municipalités pouvaient prendre une décision pour le reste, regrette M. Roy. Les plus petites villes étaient prises pour suivre. »

Une réponse devrait être acheminée à la MRC d'ici un mois.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer