Un python royal dans un logement

Il est interdit de posséder des reptiles dangereux.... (Photo fournie)

Agrandir

Il est interdit de posséder des reptiles dangereux. Des constats d'infraction sont remis aux contrevenants relativement à la possession d'animaux exotiques pouvant présenter un danger.

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nelson Fecteau
La Tribune

(THETFORD MINES) Rapporté perdu à la Sûreté municipale le 5 septembre dernier, un python royal mesurant approximativement un mètre a été retrouvé dans un logement de la rue Jacques à Thetford Mines en fin d'après-midi jeudi.

Les policiers du Service de police de la Ville de Thetford Mines ont été appelés sur les lieux et y ont effectivement constaté la présence du reptile. C'est un patrouilleur de la Société protectrice des animaux qui a été invité à venir cueillir le serpent.

Le python royal mesure en moyenne 120 centimètres. De nature placide, il est relativement manipulable et généralement non agressif. Il est du type constricteur, c'est-à-dire qu'il s'enroule sur lui-même lorsqu'il se sent menacé. En captivité, il peut vivre 40 ans. Plusieurs l'adoptent comme animal de compagnie.

La Sûreté municipale a profité de l'occasion pour rappeler que le règlement municipal interdit aux citoyens de posséder des reptiles dangereux. Des constats d'infraction sont remis aux contrevenants relativement à la possession d'animaux exotiques pouvant présenter un danger de même que pour la possession, la garde, la vente ou le don d'animaux domestiques tels que le pit-bull, le bull-terrier, le Straffordshire-bull-terrier ou tout animal issu de ces races.

La sécurité des enfants et la diminution des risques d'accident reliés à ces animaux sont visées par cette réglementation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer