NPD: Delisle veut accélérer le dossier de la voie de contournement

Le candidat néo-démocrate dans Mégantic-L'Érable Jean-François Delisle a reçu... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Nelson Fecteau
La Tribune

(THETFORD MINES) Le candidat néo-démocrate dans Mégantic-L'Érable Jean-François Delisle a reçu l'appui jeudi après-midi des députés Ruth Ellen Brosseau et Alexandre Boulerice qui ont confirmé certains engagements du NPD sur des enjeux régionaux importants.

Mme Brosseau, à l'instar de M. Delisle, a réitéré l'engagement du NPD de défendre la gestion de l'offre dans son intégralité et de protéger le secteur agroalimentaire pour le futur de façon à ne pas perdre une seule des centaines de fermes des 52 municipalités de Mégantic-L'Érable. Mme Brosseau a souligné l'épisode des fromages fins, un secteur où les importations feront mal.

Alexandre Boulerice a rappelé l'engagement du NPD et de son chef, M. Mulcair, relativement à la construction d'une voie de contournement à Lac Mégantic. « Il faut changer la mentalité du gouvernement en matière de sécurité ferroviaire. Il faut changer la pratique sur la surveillance des compagnies ferroviaires et procéder de façon objective et vigoureuse avec des inspecteurs sur le terrain. »

« Dès les premiers mois de notre mandat, nous allons accélérer le dossier de la voie de contournement qui est devenue un incontournable », de s'engager M. Delisle.

Mme Brosseau et M. Boulerice ont traité d'agriculture, de sécurité ferroviaire, de PME et d'assurance-emploi. « L'assurance-emploi est devenue une honte nationale. Cent pour cent des travailleurs y contribuent, mais seulement 38 pour cent touchent un chèque », ont affirmé les représentants néo-démocrates.

Dépenses

Au niveau du développement économique de la région, Jean-François Delisle a été clair. Il veut que la région touche chaque dollar promis pour favoriser son essor économique. « Les conservateurs ont laissé dormir 130 millions $ dans la caisse de Développement économique Canada et environ 35 millions $ dans le fond pour l'amiante. Non seulement nous allons conserver ces fonds, mais nous allons les dépenser au complet. »

Après avoir entendu Alexandre Boulerice affirmer haut et fort que le NPD ne laisserait aucune circonscription aux Conservateurs au Québec, Jean-François Delisle a déclaré que les gens de Mégantic-L'Érable étaient prêts pour le changement. « Les gens ne sont pas si conservateurs que ça. Ils votaient pour l'homme. »

Alternative gagnante, vague orange et seul parti avec une vision à long terme sont des expressions qui sont revenues tout au long de la conférence de presse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer