Elle recueille 60 000 signatures contre la hausse des tarifs d'Hydro

Julie Germain, de Princeville, a lancé une pétition contre la hausse des tarifs... (Archives La Presse)

Agrandir

Archives La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Julie Germain, de Princeville, a lancé une pétition contre la hausse des tarifs d'Hydro-Québec. Les quelque 60 000 signatures qu'elle contenait ont été déposées jeudi à l'Assemblée nationale.

Sylvie Roy... (Archives) - image 1.0

Agrandir

Sylvie Roy

Archives

C'est le député d'Arthabaska Sylvie Roy qui a présenté cette pétition demandant à la Régie de l'énergie de ne pas permettre de hausse des tarifs d'électricité à la société d'État.

L'instigatrice de la pétition avance «que les profits record réalisés par Hydro-Québec ne justifient aucunement une hausse des tarifs, d'autant plus que la dernière hausse d'Hydro de 2,9 % est bien au-delà de l'inflation.»

Mme Germain a recueilli 59 116 signatures jusqu'à la date limite du premier juillet dernier sur le site de l'Assemblée nationale. À cela, s'ajoutent 800 autres signatures manuscrites acheminées en format papier.

« Nous, soussignés, demandons à l'Assemblée nationale de bien vouloir interdire la Régie de l'énergie d'autoriser toute hausse subséquente des tarifs d'électricité à Hydro-Québec, de réclamer à Hydro-Québec une baisse des tarifs de l'ordre de 10 pour cent et d'ordonner à Hydro-Québec de gérer la société d'État de manière efficiente, en réalisant des profits avec les ventes à l'exportation », peut-on lire en conclusion de cette pétition.

Dans un communiqué de presse, la députée Sylvie Roy se dit heureuse de voir que des citoyens prennent la parole pour faire avancer la démocratie dans la société.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer