Déneigement des trottoirs: le débat fait rage à St-François

Le projet de déneigement des trottoirs fait rage à... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le projet de déneigement des trottoirs fait rage à Saint-François-Xavier-de-Brompton. Un référendum à ce sujet aura d'ailleurs lieu le dimanche 27 septembre.

Des citoyens se sont regroupés afin de former un comité qui fait la promotion du déneigement dans le camp du oui. Ceux-ci veulent que la municipalité investisse pour déneiger les trottoirs, notamment pour une question de sécurité. 

«Quelques dollars de plus par année ne devraient pas mener à une aussi grande division entre les citoyens, nous payons tous pour quelque chose qui nous touche moins directement», a déclaré Alexandre Roy, représentant du camp du oui.

«Des fois l'hiver, comme les trottoirs ne sont pas déneigés, les gens doivent marcher sur la chaussée, en dedans de la ligne blanche.»

La question fait partie des discussions depuis des années à Saint-François, ajoute-t-il. Le comité souhaite un débat positif, qui permettra aux citoyens de choisir selon les faits.

«Le déneigement des trottoirs a été estimé de façon très réaliste à environ 33 000 $ par année. Un montant de 40 000 $ est véhiculé afin de prévenir une situation incontrôlable. Cela représente une hausse du compte de taxes d'environ 40$ annuellement pour une propriété de 200 000 $», estime-t-on.

Le référendum est le résultat d'une démarche entamée par des citoyens de la municipalité, il y a deux ans. La démarche a mené à une pétition, une consultation publique et un registre consultatif qui a mené à l'exercice actuel.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer