Gestion de l'offre: le NPD se range derrière l'UPA

Jean Rousseau... (Archives La Tribune)

Agrandir

Jean Rousseau

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Les candidats du NPD en Estrie se rangent derrière de l'Union des producteurs agricoles (UPA) en ce qui concerne notamment le maintien des quotas laitiers.

Ils ont rencontré vendredi matin les représentants de l'UPA Estrie afin de discuter de leurs priorités pour les prochaines élections fédérales, notamment sur la question de la gestion de l'offre en agriculture.

«Le NPD a toujours défendu la gestion de l'offre. C'est un système qui fonctionne et qui protège autant les petits, moyens et les grands producteurs», a indiqué le député sortant et candidat dans Compton-Stanstead, Jean Rousseau.

«Pour nous, c'est essentiel à la vitalité de nos communautés rurales et à notre développement économique.»

La candidate du NPD dans Richmond-Arthabaska, Myriam Beaulieu, trouve « inadmissible que bon nombre de producteurs connaissent un ralentissement important dans leurs entreprises alors que d'autres sont littéralement tirés vers le bas à cause d'un manque de fonds ou d'un endettement grossissant. Il est important de soutenir nos producteurs agricoles. »

«Le NPD s'est engagé à renforcer notre système de salubrité des aliments en fournissant à l'Agence canadienne d'inspection des aliments les moyens nécessaires pour qu'elle protège la santé et la vie de tous les Canadiens, a expliqué la candidate dans Brome-Missisquoi, Catherine Lusson.

Les candidats croient qu'Ottawa a l'obligation fondamentale de veiller à la salubrité des aliments, ajoute-t-on dans un communiqué.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer