11 modèles de voiture électrique différents à essayer

Les voitures électriques vous font envie, mais vous hésitez encore à en acheter... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Les voitures électriques vous font envie, mais vous hésitez encore à en acheter une? Se déroulant ce samedi, le Rendez-vous branché de Magog pourrait vous donner une belle occasion pour découvrir ce que ces véhicules ont vraiment dans le ventre.

Le Rendez-vous branché se tiendra au Carrefour santé globale entre 13 h 30 et 16 h 30. Les personnes qui participeront à cette activité, organisée en collaboration avec Équiterre, auront l'opportunité de faire l'essai de 11 modèles de voiture électrique différents.

Un groupe de propriétaires de véhicules électriques sera présent au Rendez-vous branché, qui coïncide avec la Semaine nationale de la conduite électrique. Ce sont les automobiles de ces propriétaires satisfaits que les gens pourront conduire.

Directeur régional de l'Association des véhicules électriques du Québec, Claude Harvey participera à l'activité. Il ne possède pas une, mais plutôt deux voitures mues par l'électricité, une Nissan Leaf et une Chevrolet Volt.

Jusqu'à récemment, M. Harvey roulait à bord de véhicules plus conventionnels. Il est toutefois vite tombé sous le charme après avoir acquis une Leaf. «Je pensais que les voitures électriques n'étaient pas abordables. Puis j'ai réalisé tous les calculs pour me rendre compte du contraire. On fait des économiques en ce qui concerne l'essence et l'entretien», explique-t-il.

Celui-ci ajoute que ses deux voitures offrent des performances intéressantes. «Ma Leaf est très puissante, confortable et a une bonne tenue de route. La conduite de ma Volt ressemble quant à elle à celles des autos allemandes», indique-t-il.

D'après l'expérience de Claude Harvey, la Leaf possède une autonomie variant entre 100 et 160 kilomètres une fois la batterie rechargée. La Volt peut effectuer de plus grandes distances encore, car un moteur à essence commence à fonctionner lorsque la batterie est à plat.

Bien sûr, le prix d'achat paraît souvent prohibitif. M. Harvey en est conscient. Il affirme cependant qu'il est déjà possible de dénicher des automobiles électriques usagées à bon prix.

«On va pouvoir échanger avec les gens durant le Rendez-vous branché. On répondra à leurs questions. L'alternative qu'on propose mérite d'être étudiée par de nombreuses personnes. Par contre, il faut avoir l'esprit ouvert, ce qui est parfois difficile parce que les autos ce n'est pas toujours rationnel.»

Notons en terminant qu'on retrouve cinq bornes de recharge, dont une de type rapide, au Carrefour santé globale, un petit centre commercial ouvert depuis peu à Magog.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer