Magog: les élus se penchent sur le projet de voie de contournement

Les commentaires émis jusqu'à présent par les citoyens concernant le projet de... (Archives La Tribune, René Marquis)

Agrandir

Archives La Tribune, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) Les commentaires émis jusqu'à présent par les citoyens concernant le projet de voie de contournement de l'Orford express forcent les élus de Magog à approfondir leur réflexion. À l'invitation de la Ville de Magog, les dirigeants du train touristique ont présenté leur projet à des citoyens lors d'une séance d'information tenue il y a quelques jours.

Plusieurs citoyens sont sortis déçus de cette rencontre. « L'Orford express avait envoyé plus de 250 invitations, mais seulement une trentaine de personnes sont allées à la rencontre, révèle la mairesse de Magog, Vicki May Hamm. Ce qu'on comprend, c'est que ce sont surtout les gens opposés qui étaient là. » Bien qu'elle se montre favorable au projet, on sent la mairesse prudente lorsqu'elle en parle. « On savait dès le départ qu'il y avait une question d'acceptabilité sociale dans ce dossier et, en ce moment, le bruit de fond est assez négatif, confie Mme Hamm. Il faudra que la Commission de l'environnement et de l'aménagement du territoire ou le conseil municipal se penche sur le dossier. » La Ville de Magog et l'Orford Express avaient identifié cinq terrains susceptibles d'accueillir la future voie de contournement. Celui finalement retenu est voisin du 520 de la rue Saint-Luc, où travaillent de nombreux employés de la municipalité. Selon Vicki May Hamm, l'ouverture d'un registre permettrait d'avoir une meilleure idée de l'opinion générale des citoyens vivant à proximité du terrain sélectionné pour la réalisation du projet. Notons à ce sujet qu'une modification de zonage serait nécessaire avant que la municipalité accorde son approbation finale.« Je ne sais pas encore quelle direction le dossier va prendre. Toutefois, il est possible qu'on doive penser à un plan B. On ne veut pas échapper ce projet parce qu'il créera des retombées économiques en raison de l'ajout éventuel par l'Orford express de départs à partir de Magog. »

Si elle convient que le terrain retenu dans un premier temps était le « plus intéressant » parmi ceux étudiés, la mairesse de Magog laisse entendre que d'autres sites présentent également des avantages.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer