Six sièges vacants à Lac-Mégantic

Johanne Vachon... (Archives La Tribune, René Marquis)

Agrandir

Johanne Vachon

Archives La Tribune, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Jacynthe Nadeau</p>
Jacynthe Nadeau
La Tribune

(SHERBROOKE) Il faudra des citoyens prêts à travailler très fort pour reconstruire le conseil municipal de Lac-Mégantic, le 1er novembre, alors qu'un seul des sept élus en poste sollicitera un nouveau mandat. Élus pour deux ans, les nouveaux venus auront peu de temps pour apprivoiser leur rôle, s'approprier les dossiers et s'atteler à la préparation du budget 2016, dans un contexte de reconstruction du centre-ville où les concitoyens ont la critique facile.

« La charge de travail est dix fois pire que ça l'était avant le 6 juillet 2013, lance le conseiller Richard Michaud. La pression sur nos épaules est énorme. Ce n'est pas de la gestion quotidienne qu'on fait, c'est de la gestion de crise. Personne n'était préparé à ça. Et les décisions qu'on prend vont avoir un impact pour des décennies. On n'a pas le droit à l'erreur. »

Quelques jours après que la mairesse Colette Roy Laroche a annoncé son retrait de la vie politique au 1er novembre, M. Michaud et quatre collègues ont confirmé qu'ils se retiraient eux aussi. Il s'agit de Johanne Vachon, Daniel Gendron, Roger Garant et Jean-Guy Bouffard.

Seul le conseiller du Vieux-Nord André Desjardins souhaite poursuivre la tâche, mais dans le district voisin, celui du Centre-ville.

« J'ai besoin de repos, dit M. Michaud. Les dernières années ont été très difficiles. J'aime la politique, j'aime mon rôle de conseiller, mais pour l'instant, pour moi, c'est sage de prendre un peu de recul et de prendre soin de ma santé. »

« Ma réflexion était faite depuis un certain temps et ma décision était prise à 95 %, explique Johanne Vachon. Le fait que Colette (Roy Laroche) ne se représente pas et que plusieurs collègues partent a fait disparaître le 5 % de doute qu'il me restait. J'aurais aimé rester pour la reconstruction, mais ça ne peut pas se faire rapidement. On était arrivés à travailler ensemble au conseil municipal, à créer une certaine cohésion, mais je n'ai plus l'énergie nécessaire pour repartir avec une nouvelle équipe. »

Conseillère du district Fatima, un quartier de la ville qui a subi lui aussi de grands bouleversements depuis deux ans, Mme Vachon ne cache pas que les critiques incessantes ont fini par lui miner le moral.

« Les gens de Lac-Mégantic et des environs sont des victimes, mais ils oublient que nous aussi, les conseillers, on est des victimes. Et on a dû malgré ça prendre des décisions difficiles qui amenaient d'autres deuils. On n'a pas pris ces décisions de façon aléatoire, plaide Mme Vachon. On a pesé les pour et les contre. On a fait des débats assez intenses pour arriver à une certaine cohésion. On a travaillé très fort depuis deux ans pour rebâtir le centre-ville, mais là je dois prendre un temps de repos. Ç'a beaucoup trop envahi ma vie. »

« Je suis très à l'aise avec les décisions majeures qui ont été prises, reprend M. Michaud. Elles ne sont pas sorties d'un chapeau. On les a prises dans un contexte précis, avec les citoyens, et sous le signe de la logique. Je reprendrais les mêmes », ajoute-t-il, en précisant toutefois que dans son cas, ce ne sont pas les critiques qui suscitent son départ.

Quant à elle, la préfet Marielle Fecteau cache mal une certaine inquiétude devant ce changement de garde dans la ville centre de la MRC du Granit.

« La population doit se mobiliser et se demander qui peut faire ce mandat-là, qui doit être un mandat de continuité. Il ne faudrait surtout pas prendre un an pour débâtir ce qui a été fait, car deux ans c'est vite passé. Ça prend des développeurs, qui vont pouvoir travailler avec le nouveau conseil et avec l'équipe en place à l'Hôtel de Ville. »

Les candidatures aux élections municipales à Lac-Mégantic pourront être déposées à compter du 18 septembre et avant le 2 octobre à 16 h 30.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer