Le nouvel hôtel de ville du Canton de Hatley bientôt réalité

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(CANTON DE HATLEY) L'heure du déménagement approche peu à peu pour les employés du Canton de Hatley, qui quitteront bientôt le coeur du village de North Hatley pour aller s'installer à l'intérieur de l'ancien chalet de ski du défunt Centre récréotouristique Montjoye.

Plus tôt cette année, le Canton de Hatley a vendu l'édifice dans lequel se trouve son hôtel de ville. La municipalité a obtenu la somme de 240 500 $ pour ce bâtiment, situé à l'extérieur de son territoire.

Maire du Canton de Hatley, Martin Primeau révèle que le déménagement de l'hôtel de ville est prévu en janvier ou en février prochain. Mais, au besoin, il est possible qu'on attende au début du printemps avant de procéder.

L'appel d'offres qui servira à trouver un entrepreneur pour effectuer les travaux préalables au déménagement sera lancé vers le milieu du mois de septembre. La municipalité prévoit que les travaux lui coûteront plus de 500 000 $.

Les travaux qui seront réalisés, durant les prochains mois, ne constituent que la première phase du projet élaboré par le Canton de Hatley. La toiture sera remise à neuf, des matériaux d'isolation seront posés, un nouveau revêtement extérieur sera installé et des réaménagements seront faits à l'intérieur de l'ancien chalet du Centre Montjoye.

« C'est la partie du bâtiment qui accueillera nos employés que nous allons rénover en commençant, note Martin Primeau. Plus tard, nous voulons aménager des espaces communautaires. »

La seconde phase du projet ne devrait pas être beaucoup plus dispendieuse que la première. On tiendra compte des besoins du camp de jour de la municipalité et de certains organismes locaux lorsqu'on planifiera les travaux de la deuxième phase.

Le Canton de Hatley espère que le ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire du Québec acceptera de financer partiellement son projet. Le MAMOT a d'abord refusé, mais la municipalité lui a récemment acheminé une nouvelle demande. « Le député Pierre Reid nous a suggéré de faire une seconde demande. Nous avons davantage étoffé la nouvelle », souligne M. Primeau.

Notons qu'un mur coupe-feu a été construit, ces derniers mois, pour séparer en deux l'ancien chalet de ski du Centre Montjoye. Ces travaux ont coûté 170 000 $. Cette dépense est assumée conjointement par le Canton de Hatley et le Parc du Mont Hatley, lequel occupe la seconde portion de l'édifice.

« On a hâte de déménager. En ce moment, même si je suis maire, je suis obligé de partager mon bureau avec une employée. C'est compliqué pour gérer les questions de confidentialité. En plus, on n'est pas conforme au chapitre de l'archivage. Disons qu'on est très à l'étroit dans notre hôtel de ville actuel. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer