C'est parti pour le centre famille-enfant

Il aura fallu s'armer de patience à Drummondville, mais il semble que cette... (Photo fournie)

Agrandir

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(DRUMMONDVILLE) Il aura fallu s'armer de patience à Drummondville, mais il semble que cette fois ce soit bien réel. Le ministère de la Santé a lancé un appel d'offres relativement à la construction d'un centre famille-enfant annexé à l'Hôpital Sainte-Croix.

Les entrepreneurs qui désirent soumissionner doivent faire parvenir leur offre au plus tard le 8 septembre à la Société québécoise des infrastructures.

Sur son site Web, les architectes drummondvillois Demers et Pelletier confirment avoir déjà obtenu le feu vert pour la réalisation des plans et devis de l'imposante structure.

«Nous avons reçu le feu vert du ministère de la Santé pour la réalisation des plans d'agrandissement de l'Hôpital Sainte-Croix de Drummondville afin de réaliser un agrandissement sur deux étages comportant entre autres un secteur de pédiatrie, ainsi qu'un secteur consacré aux naissances. La construction du projet devrait débuter au cours de l'année 2015», est-il écrit.

Rappelons qu'Yves Bolduc avait annoncé une première fois la concrétisation du projet, en 2010 ; puis, le péquiste Yves Hébert avait confirmé sa réalisation, tout juste avant les élections de 2014. L'élection des libéraux a toutefois fait reculer le dossier. L'équipe du CSSS, devenu CIUSSS, travaille d'arrache-pied depuis ce temps afin de faire tomber chacune des barrières les séparant de la construction du centre.

Puisque le ministre Gaétan Barrette est en vacances, aucune porte-parole du ministère de la Santé n'a voulu accorder d'entrevue relativement à cette annonce.

UN PROJET DE 35 MILLIONS $

Si on se fie aux plans initiaux, le centre famille-enfant sera aménagé dans un bâtiment d'une superficie de 6416 mètres carrés et évalué à 35,4 millions $. Le ministère de la Santé avait initialement consenti à une aide financière de 30,8 millions $, le reste de la somme proviendra d'autres sources privées et publiques dont la Fondation Sainte-Croix-Hériot.

Le nouveau centre compterait un secteur pédiatrique de dix lits et quatre civières d'observation de courte durée. S'ajouteront un service de périnatalité de 13 chambres, une unité de néonatalogie pouvant accueillir cinq nouveau-nés, ainsi qu'une clinique externe pour le suivi des grossesses.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer