Élections: de nouveaux visages parmi les candidats

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Le portrait électoral de la région a considérablement changé depuis la dernière visite aux urnes fédérales des Estriens en 2011. Ce seront dans nombre de cas des nouveaux visages qui seront placardés partout sur le territoire au cours des prochains mois. Alors que Stephen Harper a tracé hâtivement hier la ligne de départ de ce marathon politique, certains coureurs manquent toujours à l'appel.

C'est particulièrement le cas dans le comté de Mégantic - L'Érable où seuls les candidats conservateurs et libéraux, soit Luc Berthold et David Berthiaume, ont confirmé qu'ils brigueraient le siège laissé vacant par le conservateur Christian Paradis, qui occupait ce poste depuis 2006.

La présidente de l'exécutif néo-démocrate dans le comté, Lucie Pinard, a mentionné que deux candidats ont manifesté leur intérêt pour se présenter dans cette circonscription et qu'une assemblée d'investiture aurait lieu sous peu. Les bloquistes n'ont, eux non plus, aucun candidat confirmé, comme c'est aussi le cas dans les comtés de Sherbrooke et de Richmond-Arthabaska dans leur cas.

De chaudes luttes à prévoir

La circonscription de Sherbrooke s'annonce particulièrement imprévisible. Le député sortant Pierre-Luc Dusseault avait profité de la vague orange de 2011 pour surfer jusqu'à Ottawa, mais l'opposition sera des plus importantes cette année avec la présence de Tom Allen, une acquisition majeure du Parti libéral qui cherche à s'imposer dans Sherbrooke pour une première fois en plus de 30 ans. Les conservateurs enverront le médecin et ancien militaire Marc Dauphin tandis que les bloquistes n'ont toujours aucun candidat, mais pourraient compter sur Serge Cardin qui a représenté Sherbrooke à Ottawa de 1998 à 2011.

Dans Compton - Stanstead, le député néo-démocrate sortant, Jean Rousseau, aura lui aussi fort à faire contre une nouvelle opposition libérale féroce en Marie-Claude Bibeau, l'actuelle directrice générale du Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke. France Bonsant, qui a été élue à trois reprises dans cette circonscription, reprendra le flambeau bloquiste alors que les conservateurs opteront pour Gustavo Labrador.

Les nouveaux conservateurs

Des six régions surveillées, aucun candidat conservateur de 2011 n'est de retour. L'équipe Harper compte cependant sur des candidats vedettes avec l'ancienne journaliste Pascale Déry dans Drummond, l'ancien hockeyeur Charles Poulin dans Brome - Missisquoi et le maire de Victoriaville Alain Rayes dans Richmond - Arthabaska.

C'est l'ancien bloquiste André Bellavance qui avait été élu dans cette circonscription en 2011, mais il a depuis mentionné qu'il ne serait pas de retour en 2015, laissant du même coup le poste vacant chez les indépendantistes. M. Bellavance a reconfirmé sa position après le retour de son ancien chef Gilles Duceppe.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer