Traversée : Magog a du talent semble un bon filon

Les artistes Florence Robert et Clément Moliner-Roy ont... (La Tribune, Jean-François Gagnon)

Agrandir

Les artistes Florence Robert et Clément Moliner-Roy ont partagé leur passion pour les arts du cirque avec des dizaines d'enfants présents à la pointe Merry vendredi. En leur compagnie, on aperçoit le jeune Antoine Roussel.

La Tribune, Jean-François Gagnon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(MAGOG) La Traversée internationale du lac Memphrémagog a-t-elle trouvé un filon prometteur avec l'instauration du concours Magog a du talent? Le vice-président à l'animation de l'événement, Guillaume Bernard, en est convaincu.

Plus 1000 personnes ont assisté à la demi-finale du concours Magog a du talent vendredi soir au parc des Braves. Des dizaines de parents et amis des concurrents se trouvaient dans la foule, mais aussi de simples curieux.

Guillaume Bernard s'est déclaré «très heureux» de la foule présente au parc des Braves vendredi. «Ce n'est pas facile de faire sortir les gens, on dirait. Je suis content d'avoir attiré autant de monde ici ce soir. On voit que les concours de chansons sont à la mode», a-t-il confié à La Tribune.

M. Bernard a également admis qu'il était soulagé de ne pas avoir à juger les performances des participants au concours. «Le calibre est bon. Je ne me suis pas gardé un pouvoir de décision et je préfère ça comme ça», a-t-il assuré.

Les quatre soirées d'auditions de Magog a du talent ont eu lieu au Café Saint-Michel, situé au centre-ville de Magog. La finale se tenait quant à elle samedi soir au parc des Braves, avant le spectacle de Jack Millette, un imitateur d'Elvis Presley.

Pendant la journée de vendredi, une série d'épreuves de natation se sont déroulées dans le lac Memphrémagog ainsi que dans la rivière Magog. Le vent et les vagues ont cependant rendu la tâche difficile à plusieurs nageurs.

«La plupart des participants au défi en eau libre sont des personnes habituées de nager en piscine, alors c'était assez insécurisant pour eux de se lancer dans le lac avec les vagues qu'il y avait. On est tout de même satisfaits des inscriptions à ce volet de nos activités sportives», indique la présidente de la Traversée du lac Memphrémagog, Cathy Bourgeois.

Le parc thématique

Comprenant une dizaine de jeux gonflables, le parc thématique créé à la pointe Merry aurait reçu un bon nombre de familles vendredi après-midi. Mais La Tribune a pu constater que les enfants étaient peu nombreux sur place vers 17 h, même si la température était fort invitante à ce moment.

«Quand on était petits, la Traversée était un événement beaucoup plus gros, constatait une mère présente au parc thématique en fin de journée vendredi. Les jeux ici sont intéressants pour des tout-petits comme ma fille, mais certainement pas pour des plus grands.»

Habitant le secteur de Saint-Césaire, les membres de la famille Roussel-Gendron ont néanmoins aimé le parc thématique et les activités d'initiation aux arts du cirque offertes en périphérie. «Disons que la Traversée est un événement plus petit qu'on pensait. Mais c'est plaisant aussi quand il y a moins de monde», a fait valoir le papa, Martin Roussel.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer