Drummond : la piste d'atterrissage sera améliorée

Comme les administrateurs le souhaitaient depuis quelques années déjà, la piste... (Photo tirée de Facebook)

Agrandir

Photo tirée de Facebook

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Comme les administrateurs le souhaitaient depuis quelques années déjà, la piste d'atterrissage de l'aéroport de Drummondville sera réparée, élargie et prolongée. Une voie de circulation et un chemin d'accès seront également ajoutés, et on procédera à l'amélioration du drainage, du terrassement, de la signalisation et des systèmes de navigation.

C'est une aide financière de 3 M$, accordée par l'Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, qui permet d'aller de l'avant avec ces travaux. Le ministre responsable de cette agence, Denis Lebel, a annoncé vendredi que la Ville de Drummondville recevrait cette contribution non remboursable en vertu du Programme de développement économique du Québec de DEC.

La contribution est conditionnelle à la signature d'une entente de contribution. « Favoriser l'essor économique des collectivités est au nombre des priorités de notre gouvernement. C'est le message que nous envoyons aujourd'hui en participant au financement du projet de développement des infrastructures aéroportuaires de Drummondville, dans la MRC de Drummond », a fait savoir le ministre Lebel après l'annonce.

Pour les gens d'affaires

En 2013, la Société de développement économique de Drummondville (SDED), qui administre l'aéroport, planchait sur un projet de développement de l'aéroport dont le point central semblait justement être les modifications à apporter à la piste d'atterrissage. L'agrandissement visait à favoriser le déplacement de gens d'affaires de Drummondville vers leurs sièges sociaux, succursales ou chantiers.

Les installations drummondvilloises actuelles permettent le décollage et l'atterrissage d'avions pouvant contenir jusqu'à une douzaine de personnes. La SDED mentionnait en 2013 ne pas avoir l'intention de se lancer dans l'aviation commerciale, mais aurait aimé avoir un peu plus d'espace pour accueillir des jets de plus grande dimension.

Autour de 10 000 mouvements sont enregistrés chaque année à l'aéroport de Drummondville. Outre des entreprises de la région, une école de pilotage et diverses entreprises de maintenance d'avion se servent de l'endroit.

Selon la SDED, la réalisation du projet de développement de l'aéroport entraînera le maintien et la création d'une quarantaine d'emplois directs ainsi que la création de 35 emplois temporaires pendant l'exécution des travaux.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer