Une année de «transition» pour la Traversée

Cathy Bourgeois... (Archives La Tribune)

Agrandir

Cathy Bourgeois

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(MAGOG) L'édition 2015 de la Traversée internationale du lac Memphrémagog en est une de «transition», selon les dirigeants de l'événement. Pour relancer la Traversée, différents projets sont envisagés, dont le retour du marathon de nage entre Newport et Magog.

Présidente de la Traversée du lac Memphrémagog, Cathy Bourgeois indique que son organisation est déterminée à faire renaître l'épreuve de 42 kilomètres, remplacée il y a quelques années par une boucle de 34 km dont le départ et l'arrivée s'effectuaient à Magog.

«On espère pouvoir ramener la traversée complète du lac l'an prochain, confirme Mme Bourgeois. Il y a des gens à Newport qui sont prêts à travailler avec nous et nous aider à nous entendre avec les douanes. J'ai confiance qu'on va réussir. Pour nous, ce serait un retour aux sources, à ce que la Traversée était au début.»

Advenant que ce projet se concrétise, le montant des bourses pour les nageurs professionnels grimpera de façon importante et pourrait à nouveau dépasser les 20 000 $ américains. Les bourses qui seront accordées aux athlètes, cette année, totalisent seulement 5000 $ canadiens.

Malgré que la Traversée affronte actuellement des vents contraires, le nombre d'épreuves de natation qui auront lieu dans le cadre de l'événement a augmenté en comparaison avec l'an dernier.

«L'ajout de courses supplémentaires nous a obligés à recruter plus de bénévoles, indique Cathy Bourgeois. Par contre, on s'attend à ce que les nageurs attirent un nombre plus grand de parents et amis, une chose qui serait positive du point de vue de l'achalandage.»

Difficile de savoir avec exactitude quel temps il fera durant l'événement annuel, amorcé depuis mercredi. Mme Bourgeois s'attend toutefois à des températures élevées, ce qui pourrait engendrer une augmentation du nombre d'inscriptions aux épreuves de natation. «Du temps chaud, c'est bon pour nous. Ça incite les gens à aller à l'eau», lance-t-elle.

L'animation

Vendredi à 17 h, le public est invité à participer au «pique-nique en bleu» à la pointe Merry. Les enfants auront notamment l'occasion de s'amuser dans le parc thématique monté spécialement à leur intention pour la durée de l'événement.

«L'idée du pique-nique en bleu, c'est que les Magogois s'approprient la pointe Merry et qu'ils restent en ville plutôt que de quitter Magog pendant la Traversée à cause de l'achalandage touristique.»

Vendredi soir à compter de 19 h, on présentera la demi-finale du concours Magog a du talent au parc des Braves. Des feux d'artifice illumineront également le ciel, le même soir, dans le secteur de la pointe Merry.

La finale de Magog a du talent prendra son envol samedi à 19 h au parc des Braves. Elle sera suivie par un spectacle de Jack Millette, un talentueux imitateur d'Elvis qui habite la région.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer