Lévesque veut poursuivre sur sa lancée à Victoriaville

Dave Lévesque... (Archives Le Soleil)

Agrandir

Dave Lévesque

Archives Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
VICTORIAVILLE

Dave Lévesque est résolu à défier les golfeurs de la Colombie-Britannique à partir de demain à la Coupe Canada Sani Marc disputée sur les allées du club Victoriaville.

Ce tournoi de 72 trous, doté d'une bourse de 176 000 $ dont 30 000 $ sont destinés au champion, est l'affaire des Britanno-Colombiens depuis 2011. Bryan Parry (2011 et 2012), Greg Machtaler et Oliver Tubb y ont tour à tour signé la victoire.

Lévesque, affilié au club de la Vallée du Richelieu, présente une fiche parfaite de quatre victoires en autant de tournois en 2015 et il entend bien poursuivre sur sa lancée. Il s'était classé sixième l'an dernier à ce tournoi mais non sans avoir épaté la galerie lors de sa ronde finale avec une carte de 67.

« Une chose est certaine, je peux faire mieux que l'an dernier, a affirmé Lévesque. Je ne suis pas du genre à trouver des excuses, mais le tournoi de l'an dernier a eu lieu une semaine après ma participation à l'Omnium canadien. À mon arrivée à Victoriaville, j'étais vidé, autant physiquement que mentalement. »

Lévesque s'est dit prêt à tout faire pour mettre fin à la domination des golfeurs de la Colombie-Britannique.

« Je ne veux rien leur enlever. Ce sont de bons joueurs, mais c'est parfois une question de hasard. Je sais que je peux rivaliser avec eux. Dans le passé, je me suis toujours bien débrouillé contre eux chaque fois que nous avons été confrontés. »

Et Lévesque a déjà établi sa stratégie.

« Pour bien faire à Victoriaville, il faut jouer du golf ultra agressif. En raison des six trous à normales-5, tu dois te mettre en mode attaque. Depuis quelques années, j'ai appris à jouer de bas pointages. Les rondes de 65 ou 66 sont devenues monnaie courante et c'est ce que je devrai faire cette semaine. »

Yanik Laforest en est un autre qui entend semer le doute chez les professionnels de la Colombie-Britannique.

Laforest s'est révélé le meilleur Québécois des deux dernières éditions de la Coupe Canada Sani Marc disputées à Victoriaville.

Il s'est classé au cinquième rang en 2013 avant de s'assurer une quatrième place l'an dernier, chaque fois après avoir retranché 12 coups à la normale.

« Avec la participation de nos meilleurs joueurs et ceux de la jeune génération, nous devrions mettre fin à la domination des gars de l'Ouest », a affirmé le jeune professionnel du club Islesmere.

Lévesque et Laforest ne sont pas les seuls golfeurs locaux à vouloir mettre des bâtons dans les roues aux prétendants au titre.

Les Éric Laporte, Marc-Étienne Bussières, Marc Girouard, Daniel Talbot, Rémi Bouchard, Jean Laforce, Billy Houle et

Jérôme Blais comptent bien faire sentir leur présence à Victoriaville.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer