Nouvelle usine de traitement d'eau: un petit goût qui dérange

La récente mise en fonction de la nouvelle usine de traitement d'eau potable... (La Tribune, Maryse Carbonneau)

Agrandir

La Tribune, Maryse Carbonneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Coaticook) La récente mise en fonction de la nouvelle usine de traitement d'eau potable Cutting desservant la zone urbaine de Coaticook a suscité un certain mécontentement de la part des citoyens qui ont remarqué que leur eau avait une odeur et un goût inhabituels de chlore.

Ils devront toutefois prendre temporairement leur mal en patience, puisqu'il s'agit d'une mesure préventive visant à désinfecter l'eau de ses microbes pathogènes.

L'usine étant en période de rodage, les quantités de chlore sont variables. La Ville de Coaticook tient toutefois à rassurer ses résidents que l'eau demeure potable et que le ministère de l'Environnement suit de près les premiers pas de la nouvelle usine.

Ce projet d'envergure d'un peu plus de 7 M$ vise d'une part, à retirer l'arsenic, le fer et le manganèse et, d'autre part, à réduire la dureté de l'eau, l'eau de Coaticook étant considérée légèrement dure.

« Il est prévu de démarrer le système d'adoucissement de l'eau dans la première semaine du mois d'août, précise Simon Morin, directeur des services extérieurs à la Ville de Coaticook. Par la suite l'usine sera pleinement fonctionnelle. »

À noter que la nouvelle usine sera ouverte au grand public en septembre dans le cadre d'une journée portes ouvertes, mais la date demeure à déterminer.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer