50 000$ sont nécessaires pour réparer le sentier Tomifobia

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) L'organisme Sentiers Massawippi espère être en mesure d'amasser assez d'argent pour réparer la piste cyclable du sentier Tomifobia lourdement endommagée le printemps dernier. Toutefois, les réparations ne devraient pas être complétées avant quelques mois.

On estime les coûts des travaux à 50 000 $ environ, mentionne Hubert Lavigne, trésorier de l'organisme.

«Nous sommes en discussion avec plusieurs intervenants. Les réparations nécessitent d'importants travaux», dit-il à La Tribune.

«Nous voulons réparer comme il le faut pour éviter que ça se reproduise. Une autre grosse pluie et d'autres dommages pourraient être causés.»

Rappelons que le dégel a été désastreux pour la piste cyclable sentier nature Tomifobia, près de Stanstead. Le 7 avril dernier, le ruissellement printanier provenant des collines environnantes a causé d'importants dégâts.

Un ponceau obstrué par d'importantes accumulations de glace et de débris a empêché l'eau de suivre son cours normal. Au kilomètre 16 de la piste cyclable qui relie Ayer's Cliff à Stanstead, un tronçon s'est effondré sur 91 mètres de long et jusqu'à sept mètres de profondeur.

On a aménagé une voie de contournement pour permettre aux cyclistes en provenance d'Ayer's Cliff de se rendre à Stanstead, ajoute M. Lavigne.

Habituellement, on a besoin de 20 000 $ par année pour entretenir le sentier. On doit aussi réparer un pont au coût de 40 000 $. L'organisme dispose d'environ 50 000 $ dans ses coffres, mentionne-t-il.

«On reçoit des subventions et des dons. Nous avons tenu un brunch récemment qui a permis d'amasser quelques milliers de dollars», souligne-t-il.

«Nous pensons pouvoir recueillir assez d'argent. Il y a même des cyclistes des États-Unis qui ont envoyé des dons.»

On estime à quelques centaines le nombre de cyclistes qui pédalent sur le sentier lors des belles journées d'été.

Sentiers Massawippi est un organisme sans but lucratif propriétaire et gestionnaire de la piste. Ceux qui souhaitent participer à sa réparation peuvent devenir membres ou faire un don au www.sentiernaturetomifobia.com/.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer