Une voie de plus au poste-frontière de Stanstead

Un point d'entrée supplémentaire a été ouvert au poste de Stanstead, en Estrie,... (Archives La Tribune, René Marquis)

Agrandir

Archives La Tribune, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Un point d'entrée supplémentaire a été ouvert au poste de Stanstead, en Estrie, afin d'accélérer le passage à la frontière des voyageurs à faible risque.

L'Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) annonce qu'une voie baptisée NEXUS est maintenant disponible.

Cette voie sera réservée aux participants du programme NEXUS en période de pointe, de 15 h à 17 h du lundi au vendredi, annonce un communiqué de presse. Le reste du temps, elle sera ouverte à tous les voyageurs.

Cette première à Stanstead devient la 11e voie ouverte dans le cadre de la volonté d'accroître le nombre de voies de ce type en vertu du Plan d'action Par-delà la frontière

NEXUS est un programme binational administré conjointement par l'ASFC et le Service des douanes et de la protection des frontières des États-Unis qui s'adresse aux voyageurs préautorisés à faible risque à destination du Canada et des États-Unis.

 

Pour cinq ans

Son adhésion coûte 50 $  et est valide pour cinq ans. Actuellement, le programme NEXUS compte plus de 1 200 000 participants qui peuvent passer la frontière canado-américaine rapidement.

Les participants NEXUS bénéficient d'un passage accéléré à la frontière canado-américaine dans huit aéroports internationaux, 20 points d'entrée terrestres et près de 430 emplacements maritimes.

Le programme a débuté en 2002 dans le mode routier et, en 2006, il a été élargi aux modes aérien et maritime, énumère un communiqué de presse.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer