Les libéraux veulent conserver le courrier à domicile

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Emanuelle Boutin-Gilbert
La Tribune

(SHERBROOKE) Alors que Poste Canada a annoncé mercredi qu'elle cesserait son service de livraison du courrier à domicile à Sherbrooke en 2016, le Parti libéral du Canada a rappelé à la population qu'il empêcherait le pire de se produire s'il était élu.

Tom Allen et Marie-Claude Bibeau, respectivement candidats du Parti libéral dans Sherbrooke et dans Compton-Stanstead, ont souligné de nouveau que leur parti s'est engagé à imposer un moratoire afin de procéder à une réelle analyse de la situation.

« Nous préférons arrêter la démarche et prendre le temps de véritablement consulter les intervenants et les bénéficiaires » a affirmé Marie-Claude Bibeau. « Postes Canada est une société de la Couronne qui a le devoir de remplir sa mission en offrant des services de haute qualité à un coût raisonnable », a ajouté M. Allen.

Les deux candidats libéraux soutiennent que l'arrivée au pouvoir d'un gouvernement libéral cet automne permettrait d'éviter que les citoyens de la région soient privés du service postal à domicile. Il faut rappeler que Sherbrooke devrait se munir de boîtes postales communautaires au début de l'année 2016.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer