Sébastien Roulier s'attaque au mont Orford

Pendant 24 heures, l'ultra-marathonien Sébastien Roulier fera l'ascension et la... (Archives La Tribune)

Agrandir

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) Pendant 24 heures, l'ultra-marathonien Sébastien Roulier fera l'ascension et la descente du mont Orford afin d'atteindre l'altitude de l'Everest, soit 8848 mètres.

Sébastien Roulier... (Archives La Tribune) - image 1.0

Agrandir

Sébastien Roulier

Archives La Tribune

Le 15 août prochain, l'athlète prévoit effectuer 20 montées de la montagne pour une distance estimée à entre 120 et 140 kilomètres.

Ce pédiatre sherbrookois relèvera ce défi pour amasser des fonds pour Leucan, l'association qui soutient  les enfants atteints de cancer. Sébastien Roulier fait partie d'un groupe unique de personnalités, nommé le Cercle des avant‑coureurs.

Ces gens s'unissent pour encourager les Québécois à participer à Courir pour Leucan. Ce groupe est composé de Félix Séguin, Sébastien Diaz, Philippe Touzel et plusieurs autres personnalités.

Fort d'une récente participation aux 5e Championnats Mondiaux de Trail à Annecy en France, M. Roulier relèvera son défi au mont Orford alors que les autres participants du cercle des avant-coureurs ont relevé ou relèveront un défi personnel relié à la course pour témoigner de leur solidarité envers les familles dont l'enfant est atteint de cancer.

Le défi réalisé par l'athlète élu ultra-marathonien de l'année au Canada en 2013, portera le titre de Courir pour Leucan du Mont Orford au Mont Everest en 24 heures. En répétant l'ascension du mont Orford en Estrie, le coureur veut atteindre l'altitude du mont Everest de 8848 mètres, soit une aventure d'environ 20 montées successives que l'ultra-marathonien veut accomplir en 24 heures.

Il invite les gens à aller l'encourager ou même à l'accompagner dans son défi qui débutera le samedi 15 août à midi à la base de la station de ski du Mont Orford.

«Je veux que les gens profitent des beaux sentiers du Mont Orford. J'invite également les gens à donner généreusement à Leucan en suivant le lien de ma page de dons sur www.courirpourleucan.com ou en faisant des dons directement sur place. », ajoute l'athlète de 41 ans.

L'ultra-marathonien aura plusieurs autres défis cet été. Dès le 18 juillet, il prendra un 3e départ au Vermont 100 Miles Endurance Run, une course de 160 km. Quelques semaines après son défi au Mont Orford, soit le 5 septembre, il sera en Mauricie pour défendre son titre au 80km de la Chute du Diable, course à laquelle il agira comme Président d'honneur.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer