Les traditions sous toutes leurs formes

De la musique, des danses, des produits artisanaux, des mets typiques, le tout... (Imacom, Frédéric Côté)

Agrandir

Imacom, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Gabrièle Roy
La Tribune

(DRUMMONDVILLE) De la musique, des danses, des produits artisanaux, des mets typiques, le tout provenant d'une multitude de pays étrangers : bienvenue au Mondial des cultures de Drummondville.

« On vient ici pendant 10 jours et après, on n'a plus besoin de voyager parce que la musique, la danse, les costumes et tout le reste nous transportent partout dans le monde », assure Marie-Noëlle, une visiteuse de Victoriaville.

Jeudi, dans le cadre de la première journée officielle du Mondial des cultures de Drummondville, le parc Woodyatt était bondé de cultures diverses, de milliers de personnes, et surtout, d'ambiance.

Cette année, le Mondial s'est donné comme nouvelle mission de présenter les diverses facettes des traditions internationales.

« Nous avons donné un caractère international et un aspect de découverte très intéressant à la 34e édition », explique le directeur général du Mondial des cultures, Charles Guillemette.

« Tout est vraiment bien, cette année », dit un participant, Martin St-Pierre. « C'est très bien installé et on peut voir la scène peu importe où on se trouve, ce qui n'était pas le cas avant », ajoute-t-il.

La scène se trouvant sur la Piazza, qui est un fait une place piétonnière digne de celles que l'on retrouve aux quatre coins de l'Europe, est le centre d'attention. Tout autour, un circuit de kiosques de produits et de nourriture venant de tous les coins du monde rassemble petits et grands.

Perles d'Afrique, produits de l'érables, tipis autochtones... la liste de découvertes est à n'en plus finir. Produits d'ici ou d'ailleurs, ils ont tous fait fureur hier.

« Je viens de la Russie et j'adore venir ici chaque année pour les kiosques et les artisans russes. J'ai été adoptée lorsque j'avais six mois, donc c'est une belle façon de découvrir ma culture » , lance Katerine Routhier.

Hier soir, les spectateurs ont eu droit à des prestations provenant des États-Unis, de la Slovaquie, du Mexique, de la Pologne, de l'Espagne, de la Colombie ainsi que de l'Inde. Les richesses culturelles de ces différents pays ont su capter l'attention des milliers de personnes présentes.

« C'est ma première participation au Mondial et je suis très impressionnée du nombre de personnes présentes ce soir », dit une des artisanes situées devant la scène principale, Marjolaine Gagnon.

Son artisan voisin, Normand Bouthillette, aimait quant à lui l'aspect familial de la fête. « Je trouve que c'est un super beau mélange de cultures qui permet autant aux plus petits qu'aux plus grands de faire des découvertes. »

La soirée s'est terminée avec un spectacle de feux d'artifice au parc Wood yatt.

Le Mondial des cultures se poursuit jusqu'au 19 juillet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer