Des poumons pour Sarah-Eve!

Sarah-Eve Fontaine et sa mère Annie Lussier... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Sarah-Eve Fontaine et sa mère Annie Lussier

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) L'appel est entré autour de 11h samedi : des poumons sont disponibles pour la Windsoroise Sarah-Eve Fontaine, atteinte de fibrose kystique, en attente d'une greffe.

Sarah-Eve Fontaine est partie pour Montréal samedi, dès... (Photo fournie) - image 1.0

Agrandir

Sarah-Eve Fontaine est partie pour Montréal samedi, dès qu'elle a reçu l'appel qui l'avisait qu'elle pourrait recevoir sa greffe de poumons.

Photo fournie

Pas même une heure plus tard, la jeune femme de 20 ans et sa mère Annie Lussier étaient en route vers Montréal, à bord d'une ambulance, les sirènes retentissant sur l'autoroute. 

«On pleure de joie et d'émotion et de soulagement. Il paraît que ce sont de très bons poumons. Tout l'hôpital [à Sherbrooke] a été mis au courant super rapidement, on a pu faire un beau départ avec le service ambulancier et toute la famille», s'exclamait la mère de Sarah-Eve, Annie Lussier, la voix débordante de joie.

La greffe doit avoir lieu au courant de la soirée samedi. En attendant l'opération, Sarah-Eve s'est endormie, et Mme Lussier et son conjoint Stéphane Vallières s'affairaient à tenir le reste de la famille au courant de la situation tout en essayant de rester calmes.

«[Sarah-Eve] est calme, elle a eu moins d'émotions que moi, elle pensait que c'était une blague, elle a demandé si c'était vrai! Le chirurgien lui a parlé de Montréal en disant qu'il y avait de beaux poumons pour elle, mais elle ne réalisait pas!», relatait d'ailleurs Annie Lussier en fin d'avant-midi, lors du transport.

La fait que cette nouvelle survienne le 4 juillet est symbolique pour elle.

«C'est la journée de l'indépendance aux États-Unis, et pour elle, c'est son indépendance respiratoire qui s'en vient! Le 4 juillet 2015 sera le jour de l'indépendance respiratoire de Sarah-Eve!»

Il y a à peine une semaine, Sarah-Eve Fontaine était placée au sommet de la liste d'attente pour une greffe de poumons. La jeune femme était hospitalisée aux soins intensifs en attendant l'appel tant espéré.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer