Littérature de jeunesse: Alain M. Bergeron reçoit les honneurs

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Yanick Poisson
La Tribune

(VICTORIAVILLE) L'auteur jeunesse victoriavillois Alain M. Bergeron a reçu le Prix Québec/Wallonie-Bruxelles de littérature de jeunesse dans la catégorie Premier roman pour lecteurs débutants grâce à son livre Le géant qui sentait les petits pieds.

En compagnie de l'auteure et illustratrice Mélanie Rutten et de l'illustrateur Pierre-Yves Cezard, il recevra son prix en novembre dans le cadre du Salon du livre de Montréal.

C'est un jury international composé d'experts du milieu littéraire jeunesse du Québec et de Wallonie-Bruxelles qui a sélectionné le livre du Victoriavillois pour sa pertinence en tant que première lecture autonome et roman faisant appel à l'imaginaire des jeunes.

Le géant qui sentait les petits pieds, publié aux Éditions Québec Amérique, amène autant les garçons que les filles dans un univers fantastique et traite de façon très humoristique d'un sujet original et universel, soit l'odeur de pieds.

« La valeur de l'entraide est bien véhiculée dans ce récit où les personnages sont amenés à résoudre ensemble différents problèmes. Le style très dynamique et coloré du roman fait en sorte qu'il attire le regard et qu'il se distingue des romans traditionnels », explique-t-on.

Le jury a également tenu compte de la qualité des illustrations et des textes qui misent entre autres sur la répétition, une typographie unique et des angles de prises de vue pour le moins novateurs.

Le prix Québec Wallonie-Bruxelles de littérature jeunesse est assorti d'une bourse au lauréat, d'une valeur de 3500 $, et d'une aide financière à son éditeur de 6000 $, afin d'assurer la promotion et la mise en marché de l'ouvrage primé sur le territoire de l'autre pays.

Attribué tous les deux ans, le prix Québec/Wallonie-Bruxelles de littérature jeunesse est le fruit d'une entente de coopération entre le gouvernement du Québec et celui de Wallonie-Bruxelles. Remis pour la première fois en 1981, ce prix vise à encourager le développement de la littérature jeunesse de langue française et à en stimuler la diffusion.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer