CSHC: un budget équilibré sans hausse de taxe

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Christine Bureau
La Tribune

(East Angus) La Commission scolaire des Hauts-Cantons (CSHC) a adopté un budget équilibré de 85,9 millions de dollars, l'obligeant toutefois à piger dans ses surplus pour y arriver. Aucune hausse de taxe n'est cependant prévue.

Le budget total de la CSHC s'élève à 85,9 millions de dollars pour l'année qui vient, soit près de 3 millions de plus que l'an passé. « On a des revenus de 85,6 millions de dollars. On a comblé le reste avec nos surplus », explique le président de la CSHC, Yves Gilbert. À la commission scolaire, ces surplus s'élèvent à environ 3 millions de dollars.

Et si les parents s'épargnent une hausse de taxe, ils devront payer plus cher pour les frais de surveillance le midi. Pour ceux dont les enfants fréquentent l'école primaire, la hausse sera de 15 %, ce qui veut dire qu'elle passera de 122 à 140 $ pour un premier enfant. Dans les écoles secondaires, l'augmentation se chiffre à 10 $. « Cela faisait plusieurs années que nous n'avions pas augmenté nos frais de surveillance, cette année il le fallait. Nous sommes encore la commission scolaire qui charge le moins cher pour les frais de surveillance », fait-il remarquer. Les frais de transport, services de garde et autres frais facturés aux parents restent inchangés.

La CSHC doit également composer avec les récentes compressions du gouvernement, qui s'élèvent à 1,8 millions $. Chez elle, ces réductions budgétaires ont provoqué l'abolition de six postes par attrition, dont un poste d'animation à la vie spirituelle et un autre poste d'animation à Passe-Partout. Le budget d'investissement a également dû être réduit d'environ 700 000 dollars.

M. Gilbert affirme que la CSHC s'en tire tout de même bien malgré les compressions subies. « Il y a eu une bonne gestion des finances de la commission scolaire au cours des années passées, c'est ce qui fait qu'on est dans une bonne posture aujourd'hui. Je sais que ça a été beaucoup plus difficile dans d'autres commissions scolaires de boucler leur budget », fait-il remarquer.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer