6 juillet: Lac-Mégantic observera une minute de silence

Après avoir annoncé qu'il n'y aurait pas de gestes spéciaux ni d'activités... (Archives La Tribune, Julien Chamberland)

Agrandir

Archives La Tribune, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(LAC-MÉGANTIC) Après avoir annoncé qu'il n'y aurait pas de gestes spéciaux ni d'activités particulières pour commémorer le deuxième anniversaire de la tragédie du 6 juillet 2013, voilà que les autorités municipales et paroissiales de Lac-Mégantic se ravisent et décrètent qu'une minute de silence sera observée le 6 juillet prochain, à midi, pour honorer la mémoire des 47 victimes de la tragédie ferroviaire.

La Ville de Lac-Mégantic invite ainsi les citoyens à se rassembler sur le parvis de l'église Sainte-Agnès, pour l'occasion, afin de se recueillir et se souvenir.

Un carillon de 47 coups de cloches est prévu alors, émis à partir du clocher de l'église.

« Nous trouvions important d'offrir aux citoyens qui le désirent l'occasion de prendre un temps d'arrêt ensemble, pour se rappeler cette tragique nuit de juillet 2013. C'est une démarche sobre qui répondra sûrement aux besoins de plusieurs citoyens », a expliqué, par voie de communiqué, la mairesse de Lac-Mégantic, Colette Roy Laroche.

« Les citoyens sont invités lundi à midi à interrompre leurs activités habituelles. Les travaux de décontamination sur le chantier seront d'ailleurs suspendus à ce moment. La Ville de Lac-Mégantic mettra son drapeau en berne pour marquer symboliquement les deux ans de la tragédie. »

De son côté, le curé de la paroisse Sainte-Agnès, l'abbé Gilles Baril, a tenu à spécifier: « Nous marquons ce moment pour nous rassembler et nous souvenir de tous ceux que nous avons connus et aimés. Ils resteront gravés à jamais dans notre coeur. Toute la population est invitée à marquer une pause pendant cette journée... Une messe dédiée aux 47 victimes de la tragédie aura également lieu le dimanche à 9 h, à l'église Sainte-Agnès. Je consacrerai aussi mon homélie à leur sujet », soutient le curé Baril.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer