Le nonce apostolique inspire Lac-Mégantic

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(LAC-MÉGANTIC) La messe dominicale présidée par le nonce apostolique du Canada Mgr Luigi Bonazzi a constitué le point central du 25e Concile des jeunes de Marie-Jeunesse, cette communauté qui personnifie un renouveau religieux au sein de l'Église, formant de jeunes prêtres et de jeunes religieuses dont l'Église a bien besoin.

Le représentant du pape François au Canada, arrivé samedi en région, avait eu l'occasion de rencontrer la mairesse de Lac-Mégantic, Colette Roy Laroche, l'archevêque d'Ottawa, Mgr Terrence Prendergast, et l'évêque de Sherbrooke, Mgr Luc Cyr.

« La venue de Mgr Bonazzi dans notre communauté chrétienne est un événement important. Il représente le pape François, c'est un personnage très important, autant qu'un premier ministre. Il a été d'une grande écoute à notre histoire, unique au Canada», a indiqué Mme Roy Laroche.

« J'ai été touché par le moment de rencontre de la mairesse Roy Laroche. En très peu de mots, elle a su partager le moment tragique vécu par la population, qui a su faire face à un événement triste et de grande souffrance et qui a su le transformer en solidarité, en fraternité et en renaissance », a pour sa part exprimé Mgr Bonazzi.

« La raison spécifique de ma présence, c'est le Concile des jeunes. C'est bon de voir un noyau, un escadron de jeunes qui essaient de vivre et de ne pas se laisser vivre... Car le danger qui guette, c'est de démissionner du projet de vivre sa vie... Quand on se réveille chaque jour à Lac-Mégantic, des personnes symboles comme la mairesse nous aident à répondre en choisissant l'espérance, avec la certitude que chaque difficulté et souffrance, vécue par amour, devient source de vie nouvelle », a témoigné le nonce apostolique.

Hier matin, Mgr Bonazzi a d'abord assisté aux « Gloires de Dieu », de beaux témoignages des jeunes participants au Concile, remplis d'enthousiasme et de sentiments dictés par leur foi.

Il a ensuite présidé la grande messe, à l'église Sainte-Agnès, rendue spéciale par la présence de la chorale de jeunes de Marie-Jeunesse, soutenus par des musiciens artistes de la guitare, du violon et du piano.

Depuis 1913

Le curé Gilles Baril a relevé que la dernière visite du nonce apostolique à Lac-Mégantic datait de 1913, pour bénir la construction de la nouvelle église Sainte-Agnès.

Durant son homélie, Mgr Bonazzi a finement commenté les trois lectures de la messe, dont l'Évangile de Saint-Marc qui relate un miracle du Christ rendant la vie à une jeune fille morte.

« La lecture de la parole de Dieu, c'est comme recevoir une lettre personnelle... Comme les lettres que l'on garde dans une boîte et qui deviennent un trésor de famille! », a-t-il transmis.

Plusieurs activités, en après-midi, complétaient l'agenda de la journée, dont un dîner communautaire sous le chapiteau et une conférence de Mgr Bonazzi au bénéfice des jeunes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer