Nouvelle halte routière à Woburn

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(SAINT-AUGUSTIN-DE-WOBURN) Tout un groupe de partenaires a travaillé à la réalisation d'une halte routière très originale, inaugurée samedi à Saint-Augustin-de-Woburn, à la jonction des routes 161 et 263. Un endroit caractéristique de la Route des Sommets, où le paysage frappe par sa beauté, avec en arrière-plan le majestueux mont Gosford.

Une halte qui porte dorénavant le nom de Joseph-Alfred Fontaine, un citoyen et ex-maire de Woburn, qui s'est démarqué en installant une scierie encore bien active à Woburn, il y a plus de 50 ans, Fontaine inc.

La petite cérémonie d'inauguration s'est déroulée en présence de plusieurs dignitaires impliqués : Raoul Proteau, maire de Saint-Augustin-de-Woburn; Marielle Fecteau, préfète de la MRC du Granit; Jean-Paul Fontaine, fils de J.-A. Fontaine et président actuel de Fontaine inc.; Sébastien Giguère, directeur scientifique à l'ASTROLab, représentant également le Parc national du Mont-Mégantic et la Réserve internationale de ciel étoilé du Mont-Mégantic (RICEMM); et Nil Longpré, ex-commissaire touristique de la MRC du Granit.

« Cet endroit devient pour nous un lieu de détente et de contemplation idéal et nous sommes fiers d'en faire l'inauguration officielle avec tous nos partenaires », a déclaré le maire Proteau. « Nous tenons à remercier Charles Fontaine, ex-membre du Comité de développement et petit-fils de J.-A. Fontaine, pour la coordination du projet, ainsi que les partenaires qui ont permis sa réalisation, soit la MRC du Granit et le Pacte rural pour un montant de 48 190 $ et le CLD de la MRC du Granit pour un montant de 1000 $. »

PLUS DE 70 000 $

Un grand cadran solaire, des plus impressionnants, trône au centre de la place, conçu ingénieusement pour marquer l'heure du jour grâce à l'ombrage fournie par le soleil. C'est que la thématique de l'astronomie a été adoptée pour certaines réalisations disséminées sur le parcours de la Route des Sommets qui serpente dans la région du Granit.

On a d'ailleurs profité de l'occasion pour souligner le projet Arrimage, soit le lien effectué entre la Route des Sommets et la RICEMM, qui profite aux deux entités touristiques, par le biais de ces aménagements faisant référence à l'astronomie, un projet cautionné par Tourisme Cantons-de-l'Est. Ces aménagements ont pris la forme d'oriflammes qui présentent le logo de la RICEMM, de panneaux d'interprétation en astronomie, au nombre de neuf, et de bancs inclinés, au nombre de 13 dans les haltes routières, facilitant l'observation du ciel et des étoiles.

L'exercice a pour objectif de sensibiliser davantage de gens aux impacts multiples de la pollution lumineuse, tout en ajoutant une attractivité unique à la Route des Sommets, soit l'interprétation de l'astronomie par des expériences fascinantes et inspirantes de contact avec le ciel étoilé. Ainsi, un cherche - étoiles lumineux permet aux visiteurs de visualiser la carte du ciel, à la halte routière de Stornoway, alors qu'une constellation de la Grande-Ourse en 3D sera aménagée à la halte de Notre-Dame-des-Bois, dans les semaines à venir.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer