Des routes fermées plusieurs jours

La route 208, entre Compton et Martinville, a... (Imacom, Jessica Garneau)

Agrandir

La route 208, entre Compton et Martinville, a été lourdement endommagée.

Imacom, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(COATICOOK) Les équipes de la voirie, tant municipales que provinciales, étaient sur le terrain hier afin de dresser le bilan de dommages et pour commencer les travaux dans la région de Coaticook et de Compton après les pluies dévastatrices de la nuit de mardi à mercredi.

Une partie du chemin Barnston.... (Imacom, Jessica Garneau) - image 1.0

Agrandir

Une partie du chemin Barnston.

Imacom, Jessica Garneau

Parmi les routes les plus endommagées, la route 208 entre Compton et Martinville se place en tête de liste. «Le ponceau a été emporté par la crue des eaux et des travaux majeurs de réfection sont requis dans ce secteur, explique Nadège Tessier, porte-parole pour Transports Québec. On parle d'une réouverture dans plusieurs jours, voire plusieurs semaines.»

La route 147 entre Waterville et Compton est ouverte à la circulation depuis hier soir, alors que la section entre Compton et Coaticook devrait être rouverte aujourd'hui avant l'heure de pointe. La circulation se poursuit en alternance sur la route 251 entre Martinville et Johnville. De nombreux travaux de nettoyage et de réparation d'érosion mineure sont en cours sur de nombreuses routes. L'évaluation des coûts n'avait pas été complétée jeudi.

«Ce sont 11 ponceaux à remplacer ou replacer, ce qui devrait nécessiter quelques semaines de travail, précise Simon Morin, directeur des services extérieurs à la Ville de Coaticook.»


Tel qu'annoncé mercredi, 11 chemins demeurent toujours fermés à la circulation, soit Perreault, de Compton, de la Bruère, Lafond, Lessard, Boivin, Lehoux, Thornton, Cutting, Andrews et de Barnston. «Ce sont 11 ponceaux à remplacer ou replacer, ce qui devrait nécessiter quelques semaines de travail, précise Simon Morin, directeur des services extérieurs à la Ville de Coaticook. Il y a aussi beaucoup d'érosion de bord de chemins à réparer. Le plus gros dossier, c'est la rue de Barnston dont la facture devrait représenter la moitié des coûts de tous les travaux. Nous mettons les bouchées doubles pour rouvrir les chemins le plus tôt possible.»

Pour ce faire, on a fait appel à des sous-traitants, incluant l'intervention de l'équipe de Grondin Excavation, laquelle a délaissé temporairement le chantier en cours du nouveau développement résidentiel de la rue McAuley afin de prêter main-forte aux travaux de réparation. «Nous estimons que d'ici fin juin, tous les chemins seront rouverts à la circulation, alors les autres réparations devraient être complétées à la mi-juillet.» Les coûts des travaux sont estimés entre 300 000 $ et 500 000$.

Compton la grande sinistrée

Les dommages causés dans la municipalité de Compton sont estimés à près de 1 M$. À ce jour, l'équipe de la voirie a recensé 53 sites nécessitant des travaux de réparation, mais certains secteurs n'ont toujours pas été visités.

Les chemins de la Station, Ives Hill et Hyatt' s Mills ont été rouverts à la circulation, alors que les chemins Cotnoir, Vaillancourt (tronçon de Dion à Perras), Perras et Grenier demeurent fermés. Devant l'ampleur des dommages, les travaux s'échelonneront sur plusieurs semaines, voire plusieurs mois, les sites les plus endommagés étant Cotnoir et Vaillancourt. La municipalité invite les citoyens à faire preuve de prudence, car plusieurs routes ne sont ouvertes que sur une seule voie, alors que d'autres présentent d'importants rétrécissements à cause des bris sur le pavé.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer