Fête des vendanges: pourquoi changer une recette gagnante?

Jessica Harnois et Jérémy Parent... (La Tribune, Jean-François Gagnon)

Agrandir

Jessica Harnois et Jérémy Parent

La Tribune, Jean-François Gagnon

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(ORFORD) Nul besoin de revoir la méthode de production tous les ans pour faire un bon vin. Pour la Fête des vendanges Magog-Orford, la recette est à peu près la même et se résume en un mot : fidélité.

Les organisateurs de la Fête des vendanges dévoilaient hier la programmation 2015 de l'événement annuel. Des chefs cuisiniers de renom, tels Pasquale Vari, Jonathan Garnier et Patrice Demers, participeront à nouveau à l'événement. Des spectacles divers seront aussi offerts, sans compter les 135 exposants de toutes sortes qui seront présents sous le chapiteau.

Porte-parole de la Fête des vendanges pour une quatrième année consécutive, la sommelière Jessica Harnois se montre très attachée à l'événement. «C'est un produit de coeur pour moi, la Fête. Et ce n'est pas que pour les amateurs de vin, car on a des activités pour toute la famille», lance-t-elle.

L'an dernier, le rendez-vous annuel a attiré 85 000 personnes. L'intérêt grandissant que portent les Québécois aux vins et alcools du terroir de la province n'est certes pas étranger à ce résultat plus qu'encourageant.

«La croissance de l'intérêt des Québécois pour les vins d'ici augmente à vitesse grand V, affirme Jessica Harnois. Les préjugés défavorables qui existaient avant, on n'en parle plus. On ne cherche pas à faire des vins comme en Provence et c'est la bonne approche parce qu'on n'est pas là-bas. Les gens goûtent aux produits de nos vignobles en sachant que leur goût sera différent et ils en sont satisfaits.»

Preuve que les vignobles québécois ont la cote, leurs ventes dans les succursales de la Société des alcools du Québec ont bondi de façon phénoménale en quatre ans, passant de 1,4 à 8,2 millions $ dans l'intervalle.

Selon Mme Harnois, les sommeliers québécois jouent désormais un rôle important dans la promotion des produits issus des vignobles de la province. «Ce sont eux les ambassadeurs.»

Incontournable

Propriétaire de l'entreprise Le Vieux balsamique à Magog, François Lapointe tient à participer à la Fête des vendanges à tous les ans. Peu surprenant quand on sait que son entreprise effectue 25 pour cent de ses ventes annuelles pendant ce seul rendez-vous.

«C'est à la Fête des vendanges que je joins le plus de gens intéressés, révèle M. Lapointe. Je trouve également que l'ambiance est bonne sur place. C'est plaisant de prendre part à cette activité.»

La chanteuse Stéphanie Bédard ainsi que les auteurs-compositeurs-interprètes Jipé Dalpé et Olivier Brousseau présenteront chacun un spectacle dans le cadre de la prochaine édition de l'événement, prévue du 5 au 13 septembre. D'autres spectacles figurent aussi à l'horaire, dont celui du groupe «hommage» Runaway, qui reprend des classiques de Bon Jovi.

jean-francois.gagnon@latribune.qc.ca

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer