Inondations à Coaticook: des travaux jusqu'à la fin juillet

Les autorités municipales de Coaticook espèrent que tous les travaux entrepris... (Imacom, Jessica Garneau)

Agrandir

Imacom, Jessica Garneau

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

(SHERBROOKE) Les autorités municipales de Coaticook espèrent que tous les travaux entrepris à la suite des pluies de cette semaine soient terminés pour la fin du mois de juillet.

La municipalité souhaite que les chemins qui sont actuellement fermés puissent être disponibles à la circulation d'ici deux semaines. Les routes sont ouvertes au fur et à mesure de l'avancement de travaux, annonce un communiqué de presse diffusé jeudi après-midi.

«Les employés des travaux publics s'affairent toujours au nettoyage et aux réparations des nombreux dégâts occasionnés par les pluies diluviennes du 9 et 10 juin ainsi qu'aux inondations qu'elles ont causées», indique-t-on.

«L'objectif général est que tous les travaux soient terminés pour la fin du mois de juillet. Nous demandons toutefois aux gens de respecter la signalisation et de faire preuve de patience. Nous souhaitons rétablir la situation dans les plus brefs délais.»

La municipalité ne dispose d'évaluation précise du coût des travaux à effectuer, mais une estimation sommaire montre qu'il faudra entre 300 000$ et un demi-million de dollars pour les effectuer.

«Tous les sinistrés, locataires, commerçants et propriétaires sont invités à venir prendre connaissance des diverses modalités du programme d'indemnisation. À ce moment, le personnel du ministère prendra des rendez-vous avec les gens pour des rencontres individuelles au cours de la semaine du 15 juin», ajoute-t-on.

Le ministre Blaney interrogé à la Chambre de communes

Les inondations survenues cette semaine dans le secteur de Coaticook et Compton ont eu des échos à la Chambre de communes, jeudi.

Le député de Sherbrooke Pierre-Luc Dusseault  a demandé au gouvernement qu'elles sont les actions qu'il compte poser pour aider les victimes des fortes pluies observées en Estrie dans la nuit de mardi à mercredi.

Le ministre de la Sécurité publique, Steven Blaney, a répondu que son gouvernement était toujours touché par les communautés qui sont éplorées par des catastrophes naturelles. «C'est pourquoi notre gouvernement a renforcé les dispositifs d'aide par le biais d'un mécanisme bien établi», dit-il.

«On l'a fait pour Lac-Mégantic. Il y a des facteurs pour enclencher ce processus.»

M. Blaney a ajouté que le gouvernement conservateur a mis de l'avant des investissements permettant de mettre en place des infrastructures permettant de prévenir ce genre de catastrophes naturelles, mais que le député Pierre-Luc Dusseault  n'a pas collaboré pour le secteur de Coaticook.

«Mais nous allons demeurer là pour appuyer les communautés», a-t-il dit avant de se rassoir.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer