Canton d'Orford : un an pour en venir à une entente

Le Canton d'Orford, Les Services exp ainsi que le gouvernement du Québec ont... (Archives La Tribune, René Marquis)

Agrandir

Archives La Tribune, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Le Canton d'Orford, Les Services exp ainsi que le gouvernement du Québec ont réussi à établir un protocole devant permettre l'évaluation des performances de l'usine d'épuration de la municipalité.

Il a fallu plus d'une année aux parties pour s'entendre. Le conseil municipal d'Orford a officiellement donné son aval au protocole lors de sa dernière assemblée publique. La poursuite déposée en 2013 par la municipalité demeure donc suspendue.

Le protocole est d'une durée d'une année. Au terme de cette période, les parties feront le point et décideront de la suite des choses. Un certificat d'autorisation pourrait enfin être émis, à ce moment, par le ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs du Québec.

En raison des performances décevantes de l'usine d'épuration des eaux d'Orford, le développement de la municipalité s'effectue plus lentement que souhaité.

Le ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs interdit, depuis 2011, le prolongement du réseau d'égout municipal.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer